October 7, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

BRÈVES

0 0
Read Time:3 Minute, 36 Second

Une mineure de 12 ans abusée sexuellement par son cousin
Une étudiante, âgée de 18 ans, fréquentant une institution secondaire à Flacq a dénoncé son cousin DM pour abus sexuel. Celle-ci était âgée de 12 ans au moment des faits. Le délit avait été commis dans une maison, située en face de sa résidence durant les vacances scolaires de décembre, 6 ans de cela. Son cousin, âgée de 20 ans à cette époque, avait d’abord tenté à sa chasteté en touchant ses parties intimes et par la suite avait abusé d’elle une semaine plus tard.

Non- respect de l’ordonnance de protection
AFNK, 23 ans et résidanter à Pointe Aux Sables, craint pour sa sécurité, après que son ex-concubin D.R lui a proféré des menaces graves le dimanche 29 septembre. Dans sa déposition, la plaignante raconte que son ex-concubin a appelé chez elle vers 18h, pour déposé leur fille après son droit de visite. Elle l’a informé qu’il était en retard et qu’il devait se conformer à l’horaire de l’ordre du juge. Il a commencé à l’injurier et lui a proféré des menaces. Soulignons que AFNK détient une ordonnance de protection contre l’accusé, car il était violent avec elle durant de leur concubinage. Elle craint que son ex-concubin mette ses paroles à exécution.

Menace de suicide après violence conjugale
C’est d’ un incident moins commun que la police de la Tour Koenig a témoigné le vendredi 27 septembre. Suite à un appel anonyme, faisant état de violences conjugales, les policiers se sont rendus à la résidence de F.F, 20 ans. La femme a été giflée par son concubin DJK, qui est âgé de 22 ans. Ce dernier a été recherché et retrouvé sur le toit de la maison. Quand la police lui a demandé de descendre, il a menaçé de sauter du toit pour se suicider. C’est après plusieurs requêtes, qu’il a accepté finalement de descendre. En accompagnant les forces de l’ordre, au poste de police aux fins d’enquête, il s’est fait heurter la tête délibérément contre la vitre qu’il a brisée. Il n’a pas été blessé. Il a été conduit au poste de police pour enquête.
Dans sa déposition, FF, a déclaré qu’elle vivait en concubinage avec l’accusé depuis trois ans et de leur union sont nés leurs deux garçons, âgés de 18 mois et de trois semaines respectivement. Elle ne se sent pas en sécurité, car il lui a proféré des menaces de mort.

Abusée et menacée devant ses enfants
AC, habitante à New Grove, dénonce son concubin AL, âgée de 25 ans pour violences domestiques. Il est tailleur de pierres et vit en concubinage avec AC depuis 8 ans. Trois enfants sont nés de cette relation.
Selon AC, le père de ses enfants ne l’agresse non seulement mais aussi ses enfants. Elle raconte que l’accusé a été arrêté pour une affaire elle vol et, depuis sa libération, il est devenu plus violent. Il a même forcé AC à avoir des relations sexuelles devant les enfants. «Il m’agresse et m’insulte jusqu’à ce que je couche avec lui», raconte-t-elle.
Le mercredi 25 septembre vers 7h30, cette dernière a refusé d’avoir une relation sexuelle à cause de ses règles, mais AL est devenu violent et a commencé à utiliser un langage abusif contre elle. Après avoir abusé d’elle sexuellement, il l’a fait sortir de la maison et l’a menacée de la tuer. En outre, il a giflé son fils et a empêché AC d’emmener ses enfants avec elle. Elle craint maintenant pour sa vie et celles de ses enfants.

Un jeune agresse son ex-amante
JP, 25 ans, habitante de Cité la Cure, a été sauvagement agressée par son ex-amant, E.A.S le dimanche 29 septembre à son domicile. E.A.S, âgée de 26 ans, avait été vexé suite à une discussion qui est survenu entre eux et lui a porté plusieurs coups. La victime a porté plainte au poste de police d’Abercrombie et s’est rendue à l’hôpital munie d’une Police Form 58, pour se faire examiner. L’habitant de Bois Marchand est activement recherché par la police.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %