June 28, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

Candy Apple, Thomas Henry & Copenhagen, 3 top shots

0 0
Read Time:10 Minute, 43 Second

Course 1

Cette première course de rating 0-20 sur 1450m, s’annonce très disputée avec plusieurs chevaux qui peuvent gagner.

Avec sa très bonne première ligne et la remise de quatre kilos de l’apprenti Abhishek Sonaram, le vieux Valerin se voit offrir une excellente opportunité de démarrer sa saison sur une note victorieuse. Du reste, sur la balance, il a pris seulement six kilos par rapport à sa dernière sortie. Il pourrait suivre proche du pas et prendre le «first-run» sur ses principaux adversaires.

Yankee Force, quant à lui, reste sur une brillante victoire lors de la 31e journée 2020 avec D. Bheekary. Il a pleinement profité de l’intersaison pour mieux se retrouver et sera encore plus redoutable cette saison. D’ailleurs, il affiche de belles dispositions actuellement et sa bonne 2e ligne demeure un gros avantage.

The Riddler a laissé une plaisante impression à l’heure des galops et il se sentira très à l’aise dans ce champ.

Opague, le demi-frère de Perplexing, est un «changed horse» cette année. Il est celui qui a laissé la plus forte impression à l’entraînement. Coursier bien estimé par son entourage, il a les moyens de dominer ce lot à condition que son cavalier arrive à bien le positionner sur la majeure partie de la course. S’il réussit à surmonter sa ligne complètement extérieure, il faudra compter avec lui pour la gagne.

Nos choix : Valerin – Yankee Force – Opague

Outsider : The Riddler

Course 2

Cette deuxième épreuve s’annonce très intéressante sur papier avec, notamment, trois coursiers qui sortent du lot. A savoir Giratorio, Sand Path et Crushing Force.

La nouvelle unité de l’écurie Vincent Allet a tapé dans l’œil à l’entraînement et il a rapidement progressé. Il a démontré du potentiel lors de sa 2e et dernière sortie sud-africaine, en prenant une très belle 2e place à l’arrivée. Il a été soigneusement entraîné et, mardi, il a laissé entrevoir ses belles dispositions lors de son «spurt» sur 200m en solitaire sous la selle de Sooful. Il partira du couloir numéro deux et sera très bien placé tout au long du parcours. S’il ne tire pas en course et ne se montre pas très «green», il faudra compter avec lui pour la victoire.

Débarrassé d’Imran Chisty, Sand Path nous revient dans une très belle forme et part avec une chance de premier ordre. Lors de ses deux dernières courses, la selle de son jockey s’était déplacée, ce qui lui coûta la victoire. Il bénéficiera de la remise de l’apprenti Sonaram et sera aligné pour la première fois en 0-26.

Crushing Force, de son côté, a encore progressé durant l’intersaison et sera encore plus redoutable cette année. Il affronte, cette fois-ci, un champ plus relevé que lors de sa dernière sortie victorieuse et s’il a les circonstances en sa faveur, il peut signer une 2e victoire consécutive.

Le nouveau de l’établissement Sewdyal, quant à lui, a bénéficié d’une préparation méthodique et il semble fin prêt pour ses débuts. Il est encore appelé à progresser au fil des courses.

Nos choix : Giratorio – Sand Path – Crushing Force

Outsider : Winter Guard

Course 3

Cette troisième course pourrait permettre au duo P.C.Orffer / Memphis Mafia de signer une troisième victoire.

Le hongre bai de huit ans de l’écurie Ricky Maingard a retrouvé une seconde jeunesse l’an dernier et n’a rien perdu de sa superbe. Il s’est fait remarquer au training ces dernières semaines grâce à sa très bonne condition physique. Sa ligne en or constitue un très gros avantage et il misera sur sa fraîcheur physique pour essayer de faire la différence lors de l’emballage final.

Il lui faudra se méfier de l’excellent Double Games. Ce dernier avait marqué les esprits au cours de sa première saison chez nous avec pas moins de trois victoires et 4 placés en 8 courses disputées. Il a bénéficié de l’intersaison et il donne l’impression d’avoir pris du volume. S’il réussit à surmonter sa 7e ligne et à trouver un bon positionnement, il sera un gros danger dans la ligne droite finale.

Do Or Dare est passé chez l’écurie Jean Michel Henry durant la trêve et il s’est montré à son avantage à l’heure des galops.

Star Of Zeus a, lui aussi, bien travaillé ces dernières semaines et même si la distance peut s’avérer un peu courte pour ses aptitudes, il pourrait être tenté de prendre le «first-run» sur ses principaux adversaires.

Nos choix : Memphis Mafia – Double Games – Do Or Dare

Outsider : Star Of Zeus

Course 4

Cette quatrième épreuve s’annonce très disputée avec la présence de quelques chevaux qui se tiennent de très près.

Le duo Candy Apple / Nooresh Juglall aura à cœur de remporter The Lall Seesurrun Cup, en l’honneur du père de Soodesh Seesurrun. Le hongre bai de 4 ans n’a jamais couru en dehors des accessits depuis ses débuts chez nous. Pour rappel, c’est un coursier qui fait généralement très bien après repos, comme il l’avait démontré lors de sa première sortie sur notre turf où il s’était brillamment imposé à l’issue d’une superbe course d’attente. Il donne l’air d’avoir repris du poil de la bête durant la trêve et c’est un Candy Apple complètement retrouvé qu’on aura l’occasion de voir en action cette année.

King Of Tara a laissé entrevoir de belles dispositions à l’heure des galops et il demeure un très bon «value bet» dans cette 4e épreuve. Mardi, il s’est montré appliqué lors de son travail en solitaire sous la selle d’Alvinio Roy.

Sea Dance évoluera pour la première fois en B41 et sera avantagé au niveau du handicap, surtout avec la remise de 4 kg de Sonaram.

La dernière course de Carlas Mambo est à mettre aux oubliettes car il avait eu un parcours difficile en épaisseur et avait subi une blessure au postérieur droit. Son entraîneur a pris beaucoup de patience avec lui et il semble complètement remis. Il sera un gros danger avec Benny Woodworth sur le dos.

Nos choix : Candy Apple – King Of Tara – Sea Dance

Outsider : Carlas Mambo

Course 5

Cette cinquième épreuve de Benchmark 51 sur 1400m pourrait permettre à l’excellent Seattle Kid de signer une cinquième victoire sur notre turf.

Auteur d’une superbe saison 2020 avec, à la clé quatre victoires, le hongre bai de cinq ans de l’établissement Daby aura une nouvelle fois une très belle carte à jouer. Coursier très honnête et combatif, il sera un prétendant sérieux pour la victoire dans cette 5e course. D’ailleurs, il a tapé dans l’œil lors de son super galop à l’extérieur de Sea Dance. Certes, il a pris quelques kilos superflus durant l’intersaison mais il affiche une très belle condition physique et il bénéficiera de la décharge de Sonaram.

Le nouveau Prince Of Venice a été entraîné avec beaucoup de soin par Samraj Mahadia. Il est porté en haute estime par son entourage et semble promis à un bel avenir chez nous. C’est un produit de Vercingetorix qui compte trois victoires sur le kilomètre en 11 tentatives dans son pays natal. Sprinter maniable, il a les moyens pour s’illustrer d’entrée.

Shadowing, quant à lui, a été préparé de façon méthodique par Amar Sewdyal et il affiche une belle forme pour débuter sa saison. Il aura à surmonter sa ligne complètement extérieure, ce qui pourrait lui compliquer la tâche.

Nos choix : Seattle Kid – Prince Of Venice – Shadowing

Outsider : Afdeek

Course 6

Cette sixième course devrait permettre à la nouvelle cravache irlandaise de l’écurie Gujadhur de se signaler avec l’excellent Thomas Henry.

Le jeune hongre bai de trois ans serait sans doute resté invaincu en deux sorties chez nous n’était-ce la malchance ou le mauvais jugement de Swapneel Rama lors de ses débuts, le 21 novembre dernier. Par la suite, il s’était imposé de fort belle manière sous la selle d’Aucharuz face à Amandla. Il a bénéficié de l’intersaison pour s’étoffer davantage et il donne l’impression d’avoir pris du volume. Il est l’un des coursiers les plus «fit» de son yard et on s’attend à ce qu’il gravisse les échelons cette saison. Il est assez versatile et semble bien taillé pour la piste du Champ-de-Mars.

Son challenger principal se nomme Crazy Charlie. Le coursier de l’écurie Rousset a laissé une superbe impression à l’heure des galops et il faudra compter avec lui lors de l’emballage final.

Well Connected nous a paru mieux dans sa peau cette année et il sera un danger avec sa première ligne, alors que River Thames demeure un bon «place-bet».

Nos choix : Thomas Henry – Crazy Charlie – Well Connected

Outsider : River Thames

Course 7

L’épreuve principale de cette journée inaugurale, The Noble Salute Plate, s’annonce explosive avec la présence de quelques très bons chevaux.

Précédée d’une excellente réputation sud-africaine, la nouvelle unité de l’écurie Simon Jones, Golden Tractor, semble s’être bien acclimatée aux conditions locales. Il s’est montré en évidence à l’entraînement. Du reste, il a bénéficié d’une préparation bien dosée en vue de ses débuts. A un certain moment, il était pressenti pour courir la Duchesse mais son entourage a préféré l’aligner dans cette course. Il compte pas moins de 12 galops, dont un «barrier trial», depuis le 12 février dernier. Avec seulement 52 kg sur le dos et avec l’expérience de Benny Woodworth, on le voit capable de venir damer le pion aux favoris.

Rule The Night, malgré le «top weight» de 61 kg, part définitivement avec une chance de premier ordre. Il a travaillé de manière convaincante à l’entraînement, ces trois dernières semaines, et s’il arrive à démarrer au bon moment, il faudra compter avec lui pour la victoire.

Rob Roy et Kamadeva affichent tous deux de belles dispositions et tenteront de prendre le «first-run» par rapport à Rule The Night et Golden Tractor et Virtue.

Nos choix : Golden Tractor – Rule The Night – Rob Roy

Outsider : Kamadeva                                                     

Course 8

Le cavalier mauricien Kevin Kalychurun se voit offrir une occasion en or pour enfin signer une victoire au Champ-de-Mars avec Hardwired.

Le coursier entraîné par Alain Perdrau avait été battu sur le fil lors de sa dernière course, l’année dernière. Il a pleinement bénéficié de l’intersaison pour progresser davantage et il semble avoir quelques victoires sous la ceinture. Il a travaillé de manière convaincante à l’entraînement, ces dernières semaines, et comme le lot n’est pas terrible, il reste définitivement le cheval à battre ici.

Straight, quant à lui, est passé sous la férule de l’entraîneur Jean Michel Henry durant l’intersaison et il retourne un 0-25 où il devrait jouer, lui aussi, les premiers rôles. Il s’est montré à son avantage à l’heure des galops et demeure le challenger principal de Hardwired.

Duke Of York, de son côté, se trouve dans une forme correcte et une bonne course est attendue de sa part.

Nos choix : Hardwired – Straight

Outsider : Duke Of York

Course 9

L’épreuve de clôture de cette journée inaugurale pourrait nous offrir un duel entre Copenhagen et Why Wouldn’t Yew.

Copenhagen semble avoir accompli de jolis progrès durant l’intersaison et il devrait évoluer à son meilleur niveau cette année. Avec sa 4e ligne, Bernard Fayd’herbe pourrait être tenté de suivre de plus près cette fois-ci et mettre tous les atouts de son côté. Il affiche une belle forme pour débuter la saison et misera sur sa fraîcheur physique.

Why Wouldn’t Yew, de son côté, baisse de catégorie par rapport à ses cinq dernières courses et il devrait se sentir très à l’aise dans ce lot. C’est un coursier qui fait généralement bien sur la fraîcheur.

G I Joe, une nouvelle unité de l’écurie Patrick Merven, qui encore un maiden s’est placé en 8 occasions sur 13 sorties. Il semble prometteur et mérite d’être suivi.

Nimitz a profité de l’intersaison pour mieux se retrouver et il devrait bien faire cette année. Il a les moyens de venir causer une petite surprise.

Nos choix : Copenhagen – Why Wouldn’t Yew – G I Joe

Outsider : Nimitz

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %