Read Time:2 Minute, 14 Second

La VPM Leeela Devi Dookun-Luchoomun a procédé, mercredi, à l’inauguration d’un jardin d’enfants au Bonne Veine Community Centre, à Quartier Militaire. Ce projet financé par la National Empowerment Foundation (NEF) u coût de Rs 228,351.60 vise à promouvoir le développement des enfants. La No.3 du gouvernement était accompagnée de la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo et du député de la circonscription, Yogida Sawmynaden. Cette cérémonie a été suivie par un don de cartables et une remise de certificats et de boîtes à outils aux bénéficiaires de deux cours de formation, Footwear et Hairdressing & Beauty.

Saluant l’initiative de la NEF, la vice-Première ministre s’est réjouie de la responsabilisation des gens de la région, la preuve étant la fonction en cours qui a pris en compte les enfants du village. Elle a encouragé les habitants de Bonne-Veine à tirer le maximum des facilités mises à leur disposition et à faire preuve d’hygiène et à respecter la distanciation sociale étant donné la situation sanitaire dans le pays avec la Covid-19. Selon elle, Maurice passe par des moments difficiles d’autant plus que les écoles et collèges ont dû fermer leurs portes, le gouvernement faisant tout pour limiter la chaîne de transmission du virus. Elle devait faire remarquer que les récentes célébrations et les trois jours fériés la semaine dernière avec les nombreux contacts au sein de la population ont pu causer une hausse des cas positifs dans la communauté.

Leela Devi Dookun-Luchoomun a lancé un appel aux parents pour veiller à la santé et à la sécurité de leurs enfants tout en assurant qu’ils étudient à la maison. Elle a fait comprendre que 70% de la population est vaccinée contre la Covid-19 et elle a encouragé les Mauriciens à se faire administrer la 3e dose pour augmenter leur immunité. Elle a situé l’importance de casser la chaîne de transmission du virus et a indiqué que d’autres mesures seront prises pour parvenir à cette fin. Elle a une nouvelle fois invité ceux présents à faire preuve de prudence et de responsabilité pour se protéger et protéger leurs proches et leurs voisins.

Pour la ministre Jeewa-Daureeawoo, la bonne santé de la population est la priorité du gouvernement, d’où le besoin pour tout le monde de prendre toutes les précautions d’usage. Elle a mis en exergue les différents plans de son ministère en marge de l’application du Plan Marshall pour lutter contre la pauvreté. L’un des cinq piliers du Plan Marshall est l’éducation, ce qui fait que son ministère vient régulièrement avec des mesures pour soulager les familles pauvres.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Flambée de la pandémie : tous les ministres de la Santé auraient dû démissionner…
Next post Nouveau pont – Inaugurations à Choisy et Poste de Flacq
Close