June 29, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Célébration de la Journée Internationale de la femme au SVICC : Pravind Jugnauth mise sur la sécurité des femmes

0 0
Read Time:2 Minute, 9 Second

La violence sous toutes ses formes à l’égard des femmes a été décriée lors de la Journée internationale de la Femme, le dimanche 8 mars, au centre Swami Vivekananda à Pailles. Le thème retenu pour cette année est: Accélérer la réalisation de l’égalité des genres. Le Premier ministre, Pravind Kumar Jugnauth, qui était l’invité d’honneur de ces célébrations a tenu à rappeler l’engagement de son gouvernement pour soutenir les femmes. «La sécurité des femmes est l›une de mes priorités», affirme le chef du gouvernent lors de son allocution. Il a mis accent sur la sécurité des femmes à Maurice. Il fait appel à la population de se mobiliser contre toutes formes de violence envers les femmes. « La violances contre les femmes se poursuivent à Maurice et le gouvernement n’est pas insensible, » dit-il encore. Le projet Safe City, fait-il comprendre, commence à donner ses résultats. « Notre gouvernement a massivement investi dans ce projet et nous constatons déjà comment ce projet aide à élucider un certain nombre de crimes et des cas où des personnes ont commis des actes illégaux», affirme-t-il.

Toutefois, poursuit-il, il sera difficile de trouver des solutions définitives si les hommes ne changent pas de mentalité. Les hommes doivent prendre conscience du rôle de la femme dans la société mauricienne. Les hommes qui frappent leurs femmes, pour lui, ne sont pas des humains mais sont tombés dans la bassesse des animaux. Quant à la ministre de L’Egalite des genres, Kalpana Koonjoo Shah, elle a applaudi les efforts et les contributions de toutes les femmes à Maurice. Elle a fait ressortir qu’aucun cas de discrimination envers les femmes ne sera toléré car les droits des femmes sont des droits humains fondamentaux. La situation, déplore-t-elle, est révoltante et pour cette raison encourage toutes les victimes de violence domestique à ne pas subir en silence les atrocités de leurs bourreaux et à dénoncer aux autorités ces cas de violence. « Le progrès doit continuer afin de permettre aux femmes de s’épanouir en toute sécurité et dans le respect», soutient-elle.

Elle estime que les Mauriciens doivent travailler ensemble pour une société plus équitable. Soulignons que plusieurs autres activités, dont des campagnes de sensibilisation et des exposés, sont organisées par le ministère de l’Egalité des Genres et du Bien-être de la Famille dans les 14 centres de femmes à travers le pays en ce mois de mars. Le ministère travaille également en collaboration avec d’autres partenaires pour promouvoir l’égalité des genres.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %