November 30, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Enquetes

Consultation prébudgétaires : Les syndicats préoccupés par le maintien de l’emploi

0 0
Read Time:1 Minute, 35 Second

Huit organisations syndicales ont rencontré le ministre des Finances hier, en marge de la présentation prochaine du Budget 2021-22. Et toutes ont insisté sur la préservation des emplois ainsi que la protection des employés des secteurs public et privé dans le sillage du redémarrage de l’économie mauricienne, durement affectée par la pandémie de Covid-19.

Le Congress of Independent Trade Unions, la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé, le Trade Union Consultative Congress, la Confederation of General Trade Union, la Confederation of Free Trade Unions, le Mauritius Trade Union Congress, le Mauritius Labour Congress, et la Confédération syndicale de gauche-solidarité ont fait plusieurs propositions. Parmi les recommandations principales, on retrouve la réforme du secteur agricole pour atteindre l’autosuffisance ainsi que l’inclusion de l’agriculture dans le cursus scolaire et le développement du bio-farming ; l’élimination des centrales à charbon ; des incitations en faveur de l’installation de panneaux solaires ; permettre aux employés du secteur du tourisme de rejoindre le Workfare Programme et les former afin qu’ils puissent être canalisés vers d’autres secteurs.

La fixation des prix sur les denrées alimentaires ; une subvention pour l’achat de pesticides pour les petits planteurs ; la mise en place d’une Parastatal Body Service Commission pour lutter contre la corruption ; et de meilleures conditions pour les travailleurs du secteur informel, sont d’autres propositions formulées.

Les organisations syndicales souhaitent, en outre, l’extension du Workfare programme aux personnes licenciées, ainsi qu’un réajustement de la pension de vieillesse par rapport à l’inflation, ou encore la publication du rapport du Pay Research Bureau. Elles proposent également d’éliminer le gaspillage des fonds publics, de remplir les postes vacants dans le secteur public, d’introduire un plan médical et un plan de compensation aux pêcheurs et d’étendre la one-off allowance de Rs 15 000 aux frontliners du secteur privé.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %