November 30, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Covid-19 : Les personnes en contact avec Riad Hullemuth priées de se manifester

0 0
Read Time:3 Minute, 32 Second

C’est par le biais de cet habitant de New-Grove que des personnes de Camp-Diable ont été infectées. Or les équipes de contact tracing n’ont pu obtenir toutes les informations relatives à ses déplacements. D’où l’appel lancé aux personnes concernées pour qu’elles se manifestent.

Riad Hullemuth. Il s’agit de l’habitant de New-Grove, testé positif à la Covid-19 le 3 mai, qui a transmis le virus à des personnes de Camp-Diable, outre deux de ses proches. Village décrété zone rouge depuis hier matin. Son nom a été dévoilé par le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, hier, vendredi 7 mai, lors du point de presse du National Communication Committee sur la Covid-19. Il a lancé un appel à ceux qui ont été en contact avec cet enseignant, au cours des deux dernières semaines, de se manifester auprès des autorités sur le numéro suivant, le 8294.

Selon Kailesh Jagutpal, il n’a eu d’autre choix que de révéler le nom de cet habitant de New-Grove car il s’avère qu’il a été en contact avec pas mal de personnes lors de diverses sorties. Or le personnel des équipes de contact tracing n’a pu obtenir plusieurs informations relatives à lesdites sorties. «C’est à travers d’autres sources que nous avons appris qu’il s’était rendu à Camp-Diable», a fait savoir le ministre de la Santé. D’où le fait qu’une équipe s’est rendue dans ce village pour y mener des tests PCR. C’est ainsi que 5 cas, soit quatre employés de boulangerie et le proche de l’un d’entre eux, ont été dépistés. Et c’est toujours à travers d’autres sources, a ajouté Kailesh Jagutpal, à la suite d’une question de la presse, que les autorités ont appris que Riad Hullemuth s’était rendu dans un lieu de culte.

Pour toutes ces raisons, il a demandé la collaboration des Mauriciens. Et surtout à ceux qui ont été en contact avec cet enseignant de se manifester et ainsi faire le test PCR. «En même temps, ils se protègent, ils protègent leurs familles ainsi que leurs collègues», a souligné Kailesh Jagutpal.

Du reste, a, de son côté, rappelé le DCP Krishna Jhugroo, ceux qui n’alerteront pas les autorités, alors qu’ils ont côtoyé Riad Hullemuth au cours des derniers jours, commettent une offense. «Des sanctions seront prises contre eux», a-t-il martelé. Et le ministre et le haut gradé de la police ont lancé un appel à la population de respecter les gestes barrières et de porter correctement le masque. Si la population respecte les gestes barrières, a insisté Kailesh Jagutpal, le virus ne pourra se propager.

«Prévenez-nous de toute infraction»

La police, entre-temps, ne compte pas rester les bras croisés devant le laisser-aller affiché par des citoyens dans les lieux publics ainsi que les transports en commun. «Li malheureux ki dimounn dan transpor piblik pa pe met zot mask bien», a lancé le DCP Jhugroo. Pour traquer ces contrevenants, d’autant que le port du masque est obligatoire, «nous aurons des équipes spéciales qui entreront dans les bus pour vérifier». Ainsi, si les passagers ne portent pas bien leur masque, ils seront sanctionnés. Idem pour ceux qui voyagent en taxi. Et même les receveurs et les chauffeurs de taxi qui ne font pas appliquer le règlement en vigueur écoperont d’une sanction, a-t-il prévenu.

Ce n’est pas tout. Concédant que les membres de la police ne peuvent être présents partout, le DCP Krishna Jhugroo a demandé la collaboration du public à travers la hotline 183. «Si vous avez des informations à l’effet que certains ne respectent pas les gestes barrières, vous pouvez nous informer sur ce numéro et la police prendra des sanctions appropriées», a-t-il affirmé.

Deux numéros WhatsApp ont aussi été mis à la disposition des citoyens. Des photos de rassemblements illégaux, voire d’instances de non-respect des gestes barrières pourront y être envoyées. La police, a assuré le haut gradé, se rendra alors immédiatement sur place. «Prévenez-nous de toute infraction», a-t-il exhorté la population.

PAR AUDREY LADOUCEUR

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %