January 28, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Deux Rottweilers attaquent sauvagement Vijay Ragoo

0 0
Read Time:2 Minute, 3 Second

Deux Rottweilers ont mordu un homme de 43 ans samedi dernier [en soirée] à la rue Mère Barthelemy dans le quartier de ward IV. Transporté en urgence à l’hôpital, cet auditeur de profession, a subi de graves blessures, mais ses jours ne sont pas en danger. Dans sa déposition, soutenue par une plainte, à la police, de son lit du centre hospitalier, Vijay Raghoo a affirmé avoir été attaqué soudainement vers 22h30 par deux molosses alors qu’il marchait à proximité du bâtiment du groupe Appavoo.

Ayant subi une intervention chirurgicale, il est toujours soumis à des soins intensifs afin d’éviter une amputation. Ce drame a suscité de nombreuses réactions sur Facebook, les Mauriciens s’interrogeant sur l’arrestation ou non du propriétaire des deux chiens, qui est connu de la victime, et si les chiens ont été vaccinés contre la rage ou non.

Le cas de Calodyne

Ce n’est pas la première fois que des chiens dangereux attaquent des gens dans un lieu public. En 19 mai 2010 à Calodyne deux jumeaux revenaient d’une promenade en compagnie de leurs nourrices, aux alentours de 17 h 15. L’une d’elles pousse un berceau, dans lequel se trouve Émilie, leur petite sœur. L’autre nounou tient Oscar et Ronan par la main.

À quelques mètres de la résidence du couple Vallet, un chien saute sur Ronan et l’attaque sauvagement. La nourrice va à la rescousse de ce dernier. En même temps, un autre chien à l’air menaçant surgit et s’interpose entre la nounou et Rohan.

La nourrice entend des cris et les deux chiens se dirigent vers la route Royale. Oscar se trouvant à ce moment-là sur leur trajectoire, un des molosses l’attaque violemment.

Dans sa plainte, rédigée par Me Jaykar Gujadhur, Senior Attorney, le couple Vallet avait indiqué que leurs jumeaux avaient été grièvement blessés. Ils furent transportés d’urgence dans une clinique privée, où ils subirent chacun une intervention chirurgicale. Robert René et Laurence Vallet précisèrent que leurs fils furent traumatisés psycho- logiquement.

Yasdeo Choonucksing, un des propriétaires des molosses, fut poursuivi au criminel. Il fut condamné à trois mois de prison. Mais sa peine fut par la suite commuée en services communautaires.

En revanche, le couple Vallet, dont les jumeaux furent sauvagement attaqués par un Rottweiler et un Alsacien avait accepté six ans après [octobre 2016] des dommages moraux d’un montant de Rs 900 000, du propriétaire des molosses, Y. Choonucksing.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %