January 28, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Eau : Nos réservoirs sont à moins de 50% de leur capacité

0 0
Read Time:2 Minute, 30 Second

Ce qui était prévisible est arrivé ou plutôt ce que l’on craignait est malheureusement arrivé : nos réservoirs sont à moins de 50% de leur capacité. De 52% la semaine dernière, la capacité de nos sept réservoirs est passée à 48,4 % selon les dernières données recueillies par la Water Ressources Unit (WRU), en milieu de semaine. En termes de comparaison, le taux de remplissage était de 75,9 % à la même période l’année dernière. Selon les chiffres compilés par la WRU, le taux le plus faible a été enregistré à La Ferme avec 31,3 % contre 61,4 % à pareille époque l’année dernière. Le déficit en matière de stockage est de 25 % par rapport à l’année dernière, explique-t-on à la Water Resources Unit (WRU) où on se dit inquiet de la présente situation.

Il est à noter que la pluviométrie en octobre était de 33 millimètres comparée à 73 mm à la même période l’année dernière. D’ailleurs, se basant sur les données du service météorologique, le mois d’octobre est considéré par la WRU comme le plus sec de ces trente dernières années. Par ailleurs, la situation en novembre n’a pas été meilleure, dit-on, car les pluies fines déversées par quelques gros nuages sur une partie des hauts plateaux, notamment à Curepipe et à Rose Hill, ou les quelques gouttelettes qui ont refroidi quelque peu l’atmosphère, la semaine dernière, sont loin de satisfaire les attentes des autorités.

Il ne suffit pas qu’il pleuve, encore faut-il que les grosses averses tombent là où se trouvent nos principaux réservoirs, fait-on remarquer à la Water Ressources Unit où des réunions sont tenues chaque semaine afin de suivre l’évolution de la situation sur une base hebdomadaire. Or, ces grosses averses ne sont pas attendues de sitôt. Elles sont prévues pour la fin de ce mois au pire au début de janvier, selon la météo. Hors des «catchment areas» les grosses pluies n’amélioreront pas la situation de nos réservoirs et les coupures continueront, explique –t-on du côté de la CWA, qui est responsable de la distribution du précieux liquide. Tout au plus cela améliorera le niveau de l’eau des nappes phréatiques et fera du bien à notre agriculture mais n’aidera pas nos réservoirs dans une grande mesure.

Consciente que la situation ira en se dégradant en termes de pluviométrie, la CWA se prépare à appliquer son plan d’action qui comprend, entre autres, l’interdiction d’utiliser l’eau potable pour l’arrosage des pelouses et des jardins, pour le lavage des voitures et pour le nettoyage des terrasses. De plus, pour pallier les coupures d’eau, la CWA a décidé de renforcer sa flotte de camions citernes en sollicitant l’aide du secteur privé. Elle louera donc des camions citernes des entreprises du secteur privé afin de satisfaire ses abonnés. Ces camions viendront s’ajouter aux 35 camions citernes dont dispose la CWA.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.