April 23, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

Édito – Délivrez-nous du Mal !

L’actrice Blake Lively, dont le mari est l’acteur Ryan Reynolds, Deadpool à l’écran et  propriétaire du club Wrexham, en Angleterre, a dû présenter des excuses, après qu’elle soit tombée dans le piège des « complotistes » qui prétendaient que Kate Middleton allait divorcer du prince William, vu qu’elle ne portait pas d’alliance à son doigt.

Or, l’annonce faite par la principale concernée, à l’effet qu’elle suivait un traitement contre le cancer, a non seulement  choqué la Grande Bretagne, mais également le monde entier. Mais cela démontre aussi que l’empathie fout de plus en plus  le camp dans ce monde du paraître, où Tik Tok et autres supports d’influence deviennent de plus en plus des miroirs déformés de la nature humaine.

Dans notre île, il n’y a pas un jour sans qu’un internaute ne dérape. Choisissant l’insulte raciste pour s’en prendre à telle communauté. L’un d’entre eux a dû présenter des excuses après que des personnes de cette communauté l’aient identifié et traqué. Et comme prétexte, le type devait dire qu’il était saoul lors de la diffusion de sa vidéo. S’il était saoul, pourquoi a-t-il délibérément choisi l’insulte raciste, au lieu par exemple de jeter ses billets de Rs 1000, ou de les brûler ? Il n’était donc pas saoul, et avait toute sa tête. Et il avait choisi le raccourci facile, que prennent certains, pour s’en prendre à une communauté.

Tout cela survient, comme pour Blake Lively ailleurs, et cet internaute ici, parce que les autorités ne sévissent pas contre les fauteurs de trouble. Ou ferme les yeux sur les uns, tandis que les autres sont inquiétés. Avec pour résultat que les gens croient qu’ils peuvent médire de leur prochain. Ceux qui, comme moi, ont perdu des proches, des suites de cancer, ne peuvent pas accepter que l’on puisse se moquer de Kate Middleton. Le cancer, incurable jusqu’ici, parce que les Etats préfèrent injecter de l’argent dans la guerre plutôt que dans la recherche médicale, est une maladie qui fait peu de cas de la classe sociale.

Que vous soyez riche ou pauvre, elle s’insinue dans votre vie, et vous happe sans aucune pitié. Et le pire, c’est que votre famille ne pourra rien pour vous. Les riches pourront retarder l’échéance, tandis que les pauvres n’auront que la prière comme recours. Mais les deux mourront, rongés de l’intérieur par ce terrible mal. J’ai ainsi perdu ma mère et mon grand frère. Et vu d’autres personnes incapables de lutter contre cette effroyable douleur, qui laisse des traces, tant chez les malades que dans les têtes de leurs proches.

Dans des cas pareils, on doute même de Dieu. Et on se surprend à lui demander des comptes. Lui demandant pourquoi il laisse autant de souffrance ici-bas. Alors qu’il a pouvoir de soulager sa création. Mais ce n’est pas Dieu qui a inventé pesticides, généreusement arrosés sur les légumes que nous consommons. Et ce n’est pas Dieu qui a inventé le portable, aussi vecteur de cancer. Car, c’est bien l’homme qui veut émuler son Créateur, et maltraiter au plus haut  point cette planète. Avec pour résultat que la fin de l’Humain prendrait fin bien plus tôt que ce qu’avaient prédit les livres sacrés.

Pour autant, sommes-nous devenus plus bons, plus sages face à la menace de la mort ? Il suffit de regarder du côté de Gaza, pour comprendre que l’homme  est mauvais dans son essence même. Un Benjamin Netanhyahou  préfère décimer le peuple Palestinien, plutôt que d’accepter la solution à deux Etats. Cet homme fait partie d’une longue lignée de prophètes de malheur. Dont le seul but est d’apporter désastres ici-bas. Et c’est pour cela qu’il y aura toujours des personnes pour rire de Kate Middleton, ou de telle communauté. Et on aura beau leur faire la leçon, leur expliquer qu’il faut avoir de l’empathie pour son prochain, ils n’y comprendraient goutte.

Parce que ceux chargés d’éduquer les peuples ont détourné l’école de sa vraie mission. Aujourd’hui, vous allez à l’école, plus pour être formé au travail, que de cultiver la bonté envers votre prochain. Et si vous ratez ce palier, il y aura toujours l’armée qui vous enseignera la haine de l’autre. Car, il y aura toujours des pays à envahir, et des « barbares », ceux qui refusent ce schéma mortifère, à coloniser et civiliser.

Nous en sommes là sur cette terre. Et l’inéluctable nous attend. Alors, pourquoi s’émouvoir pour une  Kate Middleton ? De toute façon, elle est de la famille Royale. Et donc n’appartient pas à la masse. On peut donc s’en prendre à elle. Et si quelqu’un de notre famille a aussi le cancer, ben tant pis. Mais, on va continuer à nous en prendre à ceux qui souffrent. Parce qu’on est ainsi fait qu’on doit perpétuer le Mal. Sous toutes ses formes !

On ne sait pas qui nous délivrera de l’emprise du Mal. Mais une chose est sûre, comme le chantait Michael Jackson : If you want a better place, take a look at yourself and make a change. Le corps humain est le temple, et nous sommes le sujet qui doit honorer ce lieu sacré.Si nous n’avons pas de respect pour notre prochain, quelles que soient sa communauté, sa caste, sa couleur de peau ou son orientation sexuelle, c’est peine perdue d’aller prier dans les églises, les pagodes, les mosquées, les synagogues et les temples. Si nous ne faisons pas corps avec l’âme qui dort en nous, nous ne sommes en rien différent des bêtes qui vivent aussi  sur cette planète. Mais eux au moins ne planifient pas la tuerie en masse de l’homme. Car, ils savent qu’ils ne sont que locataires ici-bas. Tandis que le plus grand prédateur qu’est l’homme cherche toujours à faire avancer l’horreur. Autrement, les grandes puissances auraient depuis longtemps contribué pour éradiquer le cancer. Mais l’homme n’a aucun intérêt à propager le Bien. C’est un concept bien  trop douloureux pour sa petite tête !

Sedley Assonne

Leave a Reply

Your email address will not be published.