Read Time:1 Minute, 24 Second

Lundi 21 juin, le ministre de l’Environnement, de la Gestion des déchets et du Changement climatique, Kavy Ramano a procédé au lancement d’une campagne officielle sur le ‘Littering and Illégal dumping’ au Caudan Arts Centre. Lors de son allocution, il a précisé que cette campagne vise à susciter une prise de conscience et à développer le sens de responsabilité chez les citoyens. En dépit du fait qu’il y a un changement de mentalité chez des Mauriciens, il a dit noter que la pollution et le déversement illégal des déchets sont toujours d’actualité.

Avec le changement climatique, selon lui, il est primordial d’inculquer une culture environnementale saine auprès de la population. « Nous voulons mettre en place une économie circulaire et la mise en pratique commence dès le plus jeune âge », a fait ressortir le ministre.

Des Fixed penalties en trois catégories pour punir les contrevenants et les récalcitrants qui enfreignent la loi de l’Environnement sont introduites. Si vous jetez un mégot de cigarette, du papier ou une bouteille dans la rue vous risquez une amende de Rs 3 000. Jeter des ordures sur la plage, dans des cours d’eau, sur des terrains en friche l’amende passe désormais à Rs 5 000. Les Waste Carriers qui ne respectent pas la loi et déversent des déchets en gros volume sur des terrains risquent une amende de Rs 25 000. De plus la licence d’opération du contrevenant et/ou la licence de son véhicule peuvent être révoquées.

Afin d’être plus efficace et inviter à la responsabilité de tout un chacun, un numéro WhatsApp pour dénoncer les pollueurs est désormais disponible sur le 52505151.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Covid-19 : le poste de police de Petite-Rivière fermé temporairement
Next post La nutritionniste Nirusha Pahladi : « On doit adopter de bons réflexes alimentaires pendant l’hiver »
Close