Read Time:1 Minute, 46 Second

La communauté Chagosienne a organisé hier matin une manifestation devant l’ambassade Britannique à la rue Edith Cavell à Port-Louis. Ils ont clamé haut et fort le départ des Anglais de leur île Chagos car hier c’était la date butoir pour leur départ. Ollivier Bancoult, le président de la communauté chagosienne, a signifié son intention de se tourner vers la Cour Internationale Criminelle pour déloger les Anglais de leur terre natale.

De 10h à 12h les Chagossiens ont bravé le soleil ardent qui abattait sur Port-Louis pour défendre leur dignité et leur droit de retour sur leur île natale. La Grande Bretagne a fait connaître leur intention de ne pas quitter l’île Chagos. Or hier c’était la date butoir pour qu’elle quitte l’île chagosienne.

Lors de cette manifestation, Ollivier Bancoult a adressé un message à l’assistance. Il a fait ressortir que les drapeaux de différents pays tenus par les manifestants symbolisent la présence de ces pays qui sont manifestement solidaires de Maurice. « The world is asking Anglais leve pake aller », a-t-il dit. Ajoutant: « Laisse chagossiens respire so l’air ». Dans un autre ordre d’idées, Ollivier Bancoult dit deplorer l’absence d’autres Mauriciens qui prétendent être des défenseurs des droits de l’Homme. « Kot zotte ? », s’est-il demandé avant de saluer la présence de Cassam Uteem, ex-président de la République.

En aparté avec Mazavaroo, SE Cassam Uteem a fait la déclaration suivante : « Ma présence ici est d’abord pour me montrer solidaire avec le peuple chagossien. Les Anglais doivent respecter le droit de retour des chagossiens sur leur île. Aussi les Anglais doivent respecter la décision prise à une majorité par la Cour Internationale de Justice qui a précisé que la République de Maurice ne sera pas totalement indépendante aussi longtemps que la Grande Bretagne accapare l’île chagos ». Il dit être déçu par la prise de position des Anglais qui font fi la décision de la Cour Internationale de Justice.

Tetxe de Ali SAYED-HOSSEN
Photos de Rashid MAKOON

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Flacq : Agressé au sabre, un homme entre la vie et la mort
Next post Un politicien responsable doit venir avec des preuves –
Close