February 9, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Lifestyle

Gestion de la pandémie Covid-19 – Mohammad R. Baureck reste optimiste quant à l’avenir des étudiants

0 0
Read Time:1 Minute, 35 Second

Enseignant depuis de nombreuses années, il travaille actuellement au collège Islamic de Belle-Rose. Mohammad Reaaz Baureck dit avoir dû s’adapter au « New normal » en adoptant plusieurs techniques pour faire face à la situation actuelle.

M. Baureck est d’avis que l’éducation et l’enseignement de chaque étudiant ne devrait pas être perturbé en raison de la situation qui prévaut à cause de la Covid-19. Il estime fortement que la nouvelle normalité s’est installée et qu’on le veuille ou non, elle y restera encore longtemps.

D’ailleurs, il pense que la meilleure façon de faire face à cette situation reste les mesures de précaution à prendre.

Il pense bien entendu au port du masque, la distanciation physique et le lavage régulier des mains. Selon lui, il faut impérativement éviter de perturber l’aspect de la vie personnelle ou académique d’un enfant.

De plus, M. Baureck salue les décisions prises par le ministère de l’Éducation et il se dit « d’accord avec les politiques mises en place » et maintient que ce n’est pas une option de demander aux étudiants de mettre sa vie académique en veilleuse. L’éducateur est convaincu qu’il est impossible de contourner tous les problèmes liés à la Covid-19 mais qu’un travail assidu et la capacité de s’adapter aux cours en ligne assureront le succès académique de l’étudiant. « Bien entendu, cette nouvelle normalité ne fonctionnera pas toute seule. Tout le monde doit y contribuer à part égale », a-t-il souligné.

M. Baureck ne néglige pas non plus les nombreux cas positifs enregistrés dans les établissements scolaires ces dernières semaines et insiste sur le fait que les mesures prises par le ministère de tutelle sont efficaces si elles sont respectées scrupuleusement.

« L’esprit de solidarité des Mauriciens permettra de surmonter cette période difficile en attendant des jours meilleurs », a conclu le prof.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %