December 5, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

GILLES L’ENTETÉ :

0 0
Read Time:3 Minute, 11 Second
Hier soir au Centre Marie Michele Utile (Beau-Bassin)

Gilles L’enteté, Tulsiraj Benydin ainsi que Ken Fong, les trois candidats de la circonscription No 20 (Beau-Bassin/ Petite Rivière), ont donné le coup d’envoi hier soir à leur campagne au centre Marie Michele Utile à la rue Maingard à Beau-Bassin. Cette réunion nocturne était présidée par Julien Tuyeau qui d’emblée a qualifié cette réunion de « réunion de proximité ».
Salle comble et devant un public enthousiasmé les trois candidats ont tour à tour évoqué de leur décision de servir les habitants de la circonscription No 20. Gilles L’enteté, directeur sortant de la NHDC a rappelé qu’il est un enfant de la cité Barkly ou il a pris naissance. « Monne grandi dans Beau-Bassin », a-t-il lancé à l’assistance avant de dire qu’il se sent honorer que Pravind Jugnauth a cru en lui.

L’orateur a dit avec force : « Nous pas pou gagner sans zotte collaboration » avant de rappeler au passage la politique « dominer » de Rama Sithanen qui avait enlevé la distribution des pains dans les écoles primaires. « Quand Pravind Jugnauth ine reprend pouvoir li finne donne tout saki bizin pou facilite ou la vie ». Il a insisté à dire ; « pas a cause ou finne né dans ene poche de pauvreté ki ou bizin reste pareil » et il a ajouté qu’il n’y a pas de succès sans la discipline. « Sa gouvernement MSM/ML mettre tous moyens à ou disposition pou facilite ou la vie », a-t-il dit avec force avant de réitérer : « pena succès sans discipline ».

Avant de conclure Gilles L’enteté a rappelé qu’outre la discipline il faut aussi avoir l’accompagnement. « Pou l’économie marcher pena grand pena petit nous besoin tout dimoune… ». Et d’ajouter : « Nous besoin la continuité dans le progrès et nous pou adopter ene politique de proximité avec zotte. Nous pas dire nous pou faire miracle mais nous pou être à l’écoute », a-t-il enfin dit sous des applaudissements.

Pour sa part Tulsiraj Benydin a lui aussi plaidé en faveur d’une politique de proximité. Il a dit : « nous besoin élu pou ki nous kapav aide zotte dans développement zotte quartier » avant de rappeler en des termes claires : « nous content nous banne grand dimoune et c’est normale ki nous récompense zotte pou zotte contribution dans le developpement sa pays la ». Il a exhorté à l’assistance de ne pas « faire erreur » en ajoutant : « que ce gouvernement croit dans les développements alors que l’opposition es « anti-développement ». Cet ex-syndicaliste a rappelé que ce gouvernement a travaillé sur une trentaine de « remuneration orders » (RO) et que la condition d’emploi des officiers de sécurité s’est améliorée avec une révision à la baisse dans leur nombre d’heure de travail. « Security officers so nombre d’heure de travail ine sorti 72 heures pou vine 48 heures ». « Eski ou pou mettre sa en peril », a-t-il lancé.

Quant à Ken Fong, candidat de ML et maire sortant de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill, il a rappelé que Rs 50 M ont été déboursées pour l’installation des drains alors que l’asphaltage des routes a couté Rs 25 M. Il n’a pas manqué à rappeler que c’est sous le régime MSM/ML que la salle des fêtes de Plaza a été renovée, alors qu’avant cette salle était à l’abandon. Il a souligné que le choix est entre Pravind Jugnath et Navin Ramgoolam. Auparavant le président de la session, Julien Tuyau, a souligné que le choix est entre une alliance « bandit » et celle qui comprend la douleur des p’tits gens. Il a rappelé qu’en deux ans seulement, Pravind Jugnauth a pris 29 mesures en faveur de la population.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %