January 27, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

Il y a 10 ans – Paul Bérenger: «Il faut de nouvelles élections générales d’ici à décembre »

0 0
Read Time:1 Minute, 11 Second

Chassez le naturel, il revient au galop. Le leader du MMM a toujours eu cette manie ou cette maladie de réclamer de nouvelles élections générales après une défaite électorale. Depuis 2019, Paul Bérenger n’a cessé de le répéter, entouré d’Arvin Boolell à un moment donné, de Xavier-Luc Duval, Roshi Bhadain et de Nando Bodha depuis que dernier a quitté le gouvernement avec l’appât mauve qui risque de rester en travers de sa gorge.

A sa conférence de presse, début septembre 2011, alors que Navin Ramgoolam était Premier ministre, Paul Bérenger déclara, une année après les législatives du 5 mai 2010,: « Je suis très inquiet de la situation, l’intérêt supérieur demande que le pays retourne aux urnes d’ici décembre. » Selon lui, il y a une instabilité dans le pays et que le gouvernement court le risque de perdre sa majorité. Il ajoutera, dans un autre ordre d’idées qu’il connaît mieux que quiconque l’histoire du Parti travailliste et que le pourrissement a commencé avec la mort de Guy Rozemont en 1956. « Je répète qu’il n’y a pas et il n’y aura pas un rapprochement entre le MMM et ce que le Ptr est devenu aujourd’hui. »

Sacré Paul quand on sait cette trahison en 2014 alors que feu SAJ n’avait pas hésité à démissionner comme président de la République pour réellement sauver le pays !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %