Read Time:1 Minute, 8 Second

Cela fait 9 ans aujourd’hui depuis les inondations meurtrières survenues à Port-Louis. Des pluies torrentielles qui ont fait 11 victimes : Keshav Ramdharri, Sylvia et Jeffrey Wright, Amrish et Trishul Tewari, Vikesh Khoosye, Simon Henriette, Retnon Navin Sithanen, Rabindranath Bhobany, Vincent Lai et Christelle Moorghen. Six d’entre elles sont mortes dans le tunnel du Caudan, alors que les corps des autres ont été repêchés dans le parking souterrain de l’immeuble Harbour View qui se trouve à la place d’Armes, le Ruisseau du Pouce et Canal Dayot.

Ce jour-là, le pays enregistre 152 mm de pluie en 90 minutes. La montée des eaux est spectaculaire, la journée des courses au Champ-de-Mars interrompue et un vent de panique souffle sur la capitale. Des personnes sont bloquées dans le tunnel du Caudan. Malgré l’intervention des autorités, six d’entre elles périront.

Depuis ce drame, les familles et proches des victimes mènent un combat pour que des sanctions soient prises contre SPDC (maintenant Landscope Mauritius), la météo, la RDA, la mairie de Port-Louis, et le ministère des Infrastructures publiques. Ces cinq organismes ont été tenus responsables de ce drame par l’enquête judiciaire qui avait eu lieu. Les familles des victimes ont logé une affaire au Civil contre ces cinq organismes en 2015.

Ils attendent toujours que justice leur soit rendue…

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Mondial-2022 : Bruno Fernandes envoie le Portugal à la Coupe du monde
Next post Voyage scientifique au Chagos : L’affrètement du navire Bleu de Nîmes a couté Rs 48 millions
Close