July 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

Jenny Adebiro : Un énième départ du MMM plus que jamais fragilisé

«I believe that the party no longer values its ethics and is not playing its role in the political field as it is used to be. Since the last general election of the year 2019, I have been facing many difficulties with the party. In my opinion, it is high time for me to move away.» Ce sont les raisons émises en avant, hier en début d’après-midi, par Jenny Adebiro pour justifier sa démission de toutes les instances du MMM.

En effet, moins de deux semaines après le nouveau décompte des votes des législatives de novembre 2019, ordonné par la cour, où sa défaite a été confirmé, l’ex-présidente de l’aile féminine du MMM, a décidé de prendre ses distances des mauves. Mis à part les explications données dans sa lettre de démission adressée au leader du MMM, Paul Bérenger, la jeune femme est restée silencieuse sur ses vraies motivations. Elle a annoncé une conférence de presse pour bientôt afin de donner des raisons plus précises.

Faut croire que le trio Bérenger-Gunness-Bhagwan n’arrive toujours pas à contenir l’érosion au sein du MMM depuis 2014, après le scellé de l’alliance avec le PTr. Apres le cador Ivan Collendavelloo, parti former le Mouvement Liberater, l’hémorragie a été constante au sein des Mauves qui ont perdu ses meilleurs éléments depuis ces 7 dernières années. Un espoir de sauver la mise avait été placé dans la décision de la Cour suprême d’ordonner un nouveau décompte des voix pour la circonscription no. 19, où justement Jenny Aderibo avait été battue à 94 voix par Ivan Collendavelloo.

Finalement, il n’y a pas eu de surprise dans l’exercice de recomptage des voix pour la circonscription no. 19, comme ordonné par un jugement de la Cour suprême le 21 février dernier émis par les juges Aruna Devi-Narain et Denis Mootoo. Le leader du Mouvement Liberater, né d’une énième scission au sein du MMM à l’aube des élections de 2014, Ivan Collendavelloo a conservé son siège de 3e député de la circonscription de Stanley/ Rose-Hill. Les résultats officiels proclamés par le Returning Officer, Kevin Moorghen à l’école Notre Dame des Victoires RCA à Rose-Hill, indique que l’ex-DPM a obtenu 8 945 voix contre 8 865 à Jenny Adebiro du MMM. Ce qui équivaut à un écart de seulement 80 voix contre 94 lors des dernières législatives. Au contraire, Jenny Aderibo avait perdu deux voix dans ce nouvel exercice.