Read Time:1 Minute, 13 Second

La Confédération africaine de football a annoncé officiellement ce mercredi, 15 janvier qu’elle déplaçait la CAN 2021, prévue en juin et en juillet, au début de l’année civile, comme pressenti. Elle se déroulera donc du 9 janvier au 6 février au Cameroun.

C’est un coup dur pour les clubs européens qui espéraient ne plus être tracassés par les départs de leurs internationaux dans une période très chargée. Avec 24 participants, contre 16 auparavant lors des dernières CAN en janvier, elle dure une semaine de plus ce qui va encore ajouter à l’irritation des employeurs.

La CAF a été, en fait, prise de court par la mise en place de la Coupe du monde des clubs en juin 2021 : cela l’a obligée à modifier son planning. Ses dirigeants ont donc expliqué que la saison des pluies à cette période empêcherait le bon déroulement de la CAN dans ce pays, ces mêmes dirigeants qui avaient fait passer l’épreuve de janvier à juin sans se préoccuper alors de cette situation en 2017…

On ne peut pas dire pourtant que le dérèglement climatique a totalement changé le visage du continent en si peu de temps… En attendant, le Cameroun, qui avait déjà dû laisser la CAN 2019 à l’Égypte en raison de retard dans les chantiers, va devoir être prêt à l’heure. Le pays aura son galop d’essai puisqu’il organisera le CHAN, le Championnat d’Afrique des locaux, du 4 avril au 25 avril 2020.

Source : l’équipe.fr

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Metro Express : les endroits desservis par les «feeder buses»
Next post Résultats du School Certificate : Fin du suspense pour les élèves
Close