June 16, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

La STC en quête de fournisseurs étrangers

Importation de ciment

Comme nous l’annoncions dans notre édition du mercredi 8 mars, la State Trading Corporation (STC) va de l’avant avec son projet d’importation de ciment. Des contacts ont déjà été établis avec certains gros fournisseurs en Inde, au Pakistan et au Vietnam mais aucune décision n’a encore été prise à ce stade car la STC pourrait être appelée à prospecter d’autres marchés. Il ne s’agit pas d’une initiative personnelle de la STC, comme on l’avait laissé comprendre auparavant, mais d’une requête du gouvernement qui s’inscrit dans le cadre de son projet de construire 12 000 logements sociaux.

La démarche de la STC est dictée par deux considérations : d’abord l’imminence de ce projet de construction de maisons par la New Social Living Development Company (NSLDC) et ensuite l’évolution de la situation sur le marché du ciment au niveau international. D’ailleurs, la STC avait déclaré, au début de mars, que le prix du ciment serait appelé à baisser par Rs 15 à Rs 20 la pochette de 25 kilos, avec sa présence sur le marché. Toutefois, pour l’instant on ne parle pas de vente de ciment au public, ce qui aurait pour conséquence de faire jouer la concurrence en faveur des consommateurs, mais uniquement du projet de construction de logements sociaux.

Au début de mars, la direction de la STC disait que quatre à cinq fournisseurs étrangers sont en lice mais que certains gouvernements étrangers auraient exprimé le désir de signer un ‘G to G agreement’ avec le gouvernement mauricien pour fournir du ciment au marché local. L’annonce de la STC, au début de mars intervenait une semaine après que le gouvernement ait décidé de fixer le prix de ce produit afin de parer à une augmentation de prix annoncée par une des compagnies engagées dans l’importation et l’ensachage du ciment.

Longtemps en situation de monopole sur le marché, cette compagnie, en l’occurrence Cimentis, avait très mal réagi à la décision du gouvernement de fixer le prix du ciment parlant de décision unilatérale et arbitraire. On ne sait comment cette compagnie réagira cette fois d’autant que la STC deviendra le troisième opérateur dans ce secteur après Cimentis et Kolos.

Leave a Reply

Your email address will not be published.