July 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

L’ambassadeur Degert a réitéré le soutien de l’UE à Maurice

Faire le point suite au huitième dialogue politique entre Maurice et l’Union européenne (UE), l’augmentation des cas positifs au Covid-19 et le maintien de l’économie active étaient tant de sujets abordés au cours d’une rencontre qui s’est tenue le 12 novembre entre le Premier ministre, M. Pravind Jugnauth et une délégation de l’UE. L’Ambassadeur de l’UE auprès de la République de Maurice et des Seychelles, M. Vincent Degert, a également réitéré le soutien de l’UE à Maurice en ce qui concerne les activités économiques et commerciales.

Une délégation de l’UE, conduite par l’ambassadeur Degert, a rencontré, le 12 novembre, le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, au New Treasury Building, à Port-Louis. Dans une déclaration faite à l’issue de la rencontre, l’ambassadeur Degert a souligné que la réunion avec le Premier ministre visait à informer ce dernier des résultats du huitième dialogue politique entre Maurice et l’UE qui s’est tenu le 11 novembre à l’hôtel Labourdonnais, au Caudan.

De plus, il a souligné que le COVID-19 était au cœur des discussions avec le Premier ministre car Maurice est confronté au même problème que l’Europe, avec d’une part l’augmentation des cas positifs de COVID-19 et d’autre part le maintien de l’économie active. L’ambassadeur Degert a également réitéré le soutien de l’UE à Maurice en ce qui concerne les activités économiques et commerciales, et a insisté sur les relations commerciales et d’investissements positifs entre Maurice et l’UE.

Il a, en outre, fait ressortir que les discussions ont également porté sur le changement climatique et sur la manière dont l’échange de technologies et de connaissances entre Maurice et l’UE peut être bénéfique dans ce domaine. M. Degert a également fait appel au soutien de l’île Maurice pour la « finition légale » si des pirates ou des trafiquants de drogue sont capturés en mer, afin qu’ils puissent être jugés et condamnés.

D’autres sujets ont été abordés tels que l’économie bleue et le renouvellement des licences de pêche et des accords de pêche, le multilatéralisme et la sécurité maritime dans l’océan Indien.

L’ambassadeur Degert a conclu en mettant en exergue l’importance de renforcer les lois relatives à la protection de l’enfance, aux questions d’adoption et à l’égalité des sexes, et, à cet égard, il a félicité Maurice pour les progrès accomplis.