Read Time:2 Minute, 15 Second

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a désigné la ville de Port-Louis comme ville créative le 8 novembre 2021, en reconnaissance de son engagement à placer la culture et la créativité au cœur de son développement et à partager ses connaissances et ses bonnes pratiques.

Le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, M. Avinash Teeluck, a fait cette annonce, hier, au Conseil municipal de Port-Louis, en présence de la ministre de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale et ministre par intérim des Collectivités locales et de la Gestion des risques de catastrophes, Mme Fazila Jeewa Daureeawoo.

Port-Louis est l’une des deux premières villes d’Afrique de l’Est à rejoindre le réseau des villes créatives de l›UNESCO (UCCN). Faisant partie des 49 villes créatives nouvellement nommées, Port-Louis rejoint la catégorie « Musique ».

Le réseau des villes créatives de l›UNESCO (UCCN) a été lancé en 2004 pour promouvoir la coopération avec et entre les villes ayant reconnu la créativité comme un facteur majeur de leur développement urbain durable. L’exercice de désignation a lieu tous les deux ans et au 30 juin 2021, 246 villes issues de différentes régions du monde et présentant des contextes géo-démographiques, économiques, sociaux et culturels différents, composaient ce réseau.

Le réseau compte 295 villes de 90 pays qui investissent dans la culture et la créativité, l’artisanat et l’art populaire, le design, le cinéma, la gastronomie, la litté- rature, les arts médiatiques et la musique pour faire progresser le développement urbain durable.

Le ministre Teeluck a déclaré que l’inclusion de Port-Louis dans l’UCCN favorisera l’image de marque de Port-Louis en tant que centre culturel et améliorera la visibilité de l’île Maurice sur la scène internationale. Cela stimulera également le tourisme culturel et les investisseurs dans le domaine de la création.

S’exprimant sur le plan culturel stratégique pour la musique, il a indiqué que plusieurs activités seront mises en œuvre au cours des quatre prochaines années, ajoutant qu’une provision de Rs 10 millions a été prévue pour la mise en œuvre des activités de la première année du projet Port-Louis Arts District.

Il s’est également attardé sur les traits administratifs et les caractéristiques de Port-Louis, avec plus de 92 sites du patrimoine national et 40 sites d’importance patrimoniale jusqu’aux infrastructures modernes telles que le Caudan Arts Centre.

Il est rappelé que Maurice compte désormais sept éléments inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, à savoir Aapravasi Ghat, Le Morne, Geet Gawai, Sega Tipik, Sega tambour Chagos et Sega tambour Rodrigues.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post 32e journée : Nourbese en route pour la Coupe d’Or
Next post L’ambassadeur Degert a réitéré le soutien de l’UE à Maurice
Close