February 9, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Lifestyle

RÉGION OCÉAN INDIEN/FINANCIAL AFRIK AWARDS – Azad Dhomun, ancien de la Bfc, nominé

0 0
Read Time:3 Minute, 33 Second

L’ancien directeur général de la Bfc, Azad Dhomun, est nominé pour le Financial Afrik Awards. Originaire de l’île Maurice, ce banquier à la carrière bien remplie et au parcours diplomatique atypique concourt dans la catégorie du banquier de l’année.

Ils sont quinze prétendants pour le prix du banquier de l’année de la 4è édition du Financial Afrik Award qui se tiendra cette année, du 16 et 17 décembre, à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Parmi les 15 nommés dans la catégorie du banquier de l’année, le mauricien Azad Dhomun, ancien directeur général de la Bfc. Aux Comores, il est surtout connu par l’extrême rapidité avec laquelle, il a su mettre à flot, après l’incendie qui a consumé une partie de la Bfc.

A noter que ce septuagénaire n’est pas un inconnu dans le monde des finances, notamment africaines, pour avoir été à la tête des plusieurs institutions bancaires dans de nombreux pays africains. Des Comores à la République Démocratique du Congo, en passant par le Zimbabwe, le Mozambique et la Tanzanie, ce banquier chevronné fera bénéficier à la Bfc, à la Banque Congolaise Sarl, Metropolitan Banque de Zimbabwe, à la Banco Mercantil de Investimentos Sarl et à la Greenland Bank Ltd ses solides connaissances dans le domaine de la banque commerciale. En 53 ans d’expérience dans ce domaine du banquier commercial, M. Dhomun a eu à mettre en place des banques et des branches, à assumer la gestion des dépôts, des avances des devises étrangères, à l’évaluation du crédit et audit.

Il a surtout eu à dispenser des cours dans le domaine bancaire dans des universités et dans des centres de recherche, notamment à Karachi au Pakistan et à Milan en Italie. Celui qui, du collège Royal de Port-Louis, se voyait faire des études de médecine mais que le destin en a décidé autrement, s’est lancé dans le monde de la finance en septembre 1964. Alors qu’il n’a que 19 ans, il participe à cet âge à l’implantation de Habib Bank Limited à l’île Maurice. Le natif de Trou-d’Eau-Douce, à une quarantaine de kilomètre de la capitale Port-Louis, entamera 4 ans plus tard des études universitaires et obtiendra un Diploma in Banking de l’Université de Maurice. Un diplôme qui l’ouvrira les portes du Bankers Staff College de Karachi au Pakistan, bourse du Common-wealth à l’appui, où il sortira avec un Certificate in Banking. Toujours dans la quête du savoir, Azad Dhomun intègrera l’Africa Centre For Financial Assistance to African Countries en Italie et obtiendra un Diploma in Advanced Banking. « Du haut de ses 50 ans de service dans le domaine bancaire, Azad Dhomun a sillonné l’Afrique pour aider des banques en difficulté à se relancer. Il a pris des risques dans des pays instables minés par des conflits. Il s’est aventuré dans des territoires inexplorés. Mais avec ses qualités humaines, il se fond facilement dans la masse », assure M. Gilbert un ami d’Azad Dhomun.

Contacté au téléphone par Alwatwan pour savoir son sentiment après sa nomination pour le prestigieux Financial Afrik Awards, ce diplomate au parcours atypique a fait savoir qu’il a le sentiment du devoir accompli. « Être nominé est déjà pour moi une consécration. Ma contribution d’un demi-siècle dans le secteur bancaire a été reconnue et a rapporté ses fruits. C’est un grand honneur pour moi et pour mon pays. J’espère encore continuer à servir mon pays et la région, partout où besoin sera », s’est-il exprimé.

Lancé en 2018 à Abijan, le Financial Afrik Awards est une conférence annuelle réunissant les acteurs de la finance et de l’économie africaine autour des thématiques stratégiques. Cette année le thème porte sur «l’Afrique en 2050». L’évènement qui se déroulera du 16 au 17 décembre 2021 à Nouakchott, verra la publication dans le magazine portant le même nom des « 100 personnalités qui transforment l’Afrique », lequel sera suivi par la remise des trophées à ceux qui seront particulièrement distingués dans leurs domaines d’activités tels que : la finance, la banque, l’assurance.

Par Maoulida Mbaé Al-Watwan,
le premier journal des Comores

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %