May 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Le ministre de la Santé assiste à une conférence sur la néonatologie

Le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, a assisté à une conférence sur la néonatologie donnée par un néonatologiste des États-Unis d’Amérique (USA), le professeur Arvin Bundhoo, au Caudan Arts Centre, mercredi. Le professeur Bundhoo est d’origine mauricienne et se trouve actuellement à Maurice pour un voyage éducatif.

Kailesh Jagutpal a rappelé que le professeur Bundhoo l’avait rencontré lors d’une visite de courtoisie il y a deux jours, où ils ont eu l’occasion de partager sur la situation des soins intensifs néonatals à Maurice et aux États-Unis. Selon le ministre, le professeur Bundhoo, qui a de nombreuses années d’expérience dans les unités de soins intensifs néonatals de niveau 3 et de niveau 4, a accepté de partager son expérience et ses connaissances lors d’une conférence sur la néonatologie. Il a souligné que les personnes présentes lors de l’entretien ont un objectif commun, qui est de diminuer le nombre de décès néonatals en République de Maurice ainsi que le nombre de décès maternels enregistrés chaque année.

Par ailleurs, le Dr Kailesh Jagutpal a rappelé qu’en 2021, le taux de mortalité infantile était de 13,6%. En ce qui concerne les décès maternels, il a déclaré que les chiffres sont les suivants : huit en 2020 ; 10 en 2021 ; et quatre en 2022. En outre, le ministre a souligné que plusieurs actions stratégiques ont été proposées pour les services néonatals dans le Plan stratégique du secteur de la santé 2020-2024. Il s’agit de : la création d’un centre national de soins intensifs néonatals pour prendre en charge les nouveau-nés gravement malades nécessitant des soins intensifs prolongés ; augmenter le nombre de ventilateurs NICU dans les hôpitaux régionaux pour répondre à la demande croissante de services néonataux ; l’introduction de nouvelles thérapies pour la gestion des soins néonatals (thérapie à l’oxyde nitrique, thérapie de thermorégulation par refroidissement) ; et renforcement des capacités des médecins et infirmiers en thérapie respiratoire néonatale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.