December 3, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

Le mouvement anti-Ramgoolam s’intensifie

0 0
Read Time:58 Second

La démarche de faire partir Navin Ramgoolam du fauteuil de leadership du Parti travailliste (Ptr) semble s’intensifier davantage. En effet, les nombres de contestataires grossissent encore plus et dans le concret des réunions régulières sont organisées pour donner de forme à cette démarche.

Outre Yatin Varma, Balkrishna Hookoom, Raj Pentiah, Pratheebah Bholah et Krishna Molaye, d’autres personnes se sont jointes à cette mouvance de faire partir Navin Ramgoolam. Selon les membres de ce groupe qui ne cesse de grossir, la défaite des rouges est attribuée à Navin Ramgoolam qui selon bon nombre d’observateurs est dépassé politiquement. Rappelons que les cinq membres révoqués le 31 janvier dernier disent ne pas comprendre la raison pour laquelle ils sont expulsés. Pourtant Raj Pentiah et Krishna Molaye avaient déjà soumis leur démission avant la tenue des élections générales de novembre 2019.

Même si les noms des contestataires demeurent un « secret » pour l’instant, une chose est sure : Arvind Boolell, Shakeel Mohamed et Anil Baichoo n’y font pas partie de ce groupe. L’avenir nous dira si cette nouvelle tendance aura le mot de la fin sur la carrière politique de Navin Ramgoolam. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %