January 28, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

Les hallucinations de Rama Valayden lui font souvent voir Pravind Jugnauth et Michel Lee Shim quand il délire

0 0
Read Time:4 Minute, 49 Second

Rama Valayden écrira au Premier ministre sur des cas de meurtre non-élucidés dont l’affaire Kistnen. Nou pou dimane li kifer pane fer lenket lor Jean-Michel Lee Shim. Le chef des Avengers dit aussi vouloir savoir pourquoi celui qu’il qualifie de é bailleur de fonds politique du MSM é n’a pas été convoqué. Cet avocat, de même que son confrère du barreau Roshi Bhadain, Bernard Delaître, Jean-Michel Giraud et Rajesh Bhagwan, entre autres, ont rejoint leurs forces pour nuire JMLS par tous les moyens depuis que le JMLS Equestrian Centre a vu le jour é Petit Gamin et qu’on le voit représenter une menace directe pour des intérêts bien spécifiques.

L’homme de loi Valayden ne peut pas prétendre faire le guet tout mouvement aux Casernes centrales pour savoir s’il y a eu convocation ou non de telle ou telle personne. Il ne peut pas également pointer du doigt les enquêteurs du CCID dans n’importe quelle affaire et surtout pas dans celles qu’il est impliqué comme avocat des suspects. Il sait parfaitement qu’il n’a pas le droit de dicter le cours des enquêtes et la marche suivre des limiers en fonction des informations sensibles en leur possession contrairement é ses insinuations. La police ne mène pas ses investigations la légère ou pour se montrer subjective et partiale dépendant du statut des plaignants et des défendeurs. De telles imputations venant d’un légiste ou des pressions animées de motifs contraires la règle de justice ne servent finalement pas é la bonne cause pour faire triompher la vérité.

Depuis un certain temps, Rama Valayden mène campagne contre Michel Lee Shim pour des raisons politiques. Il se sert de la presse et des réseaux sociaux pour faire des allégations et débiter des mensonges depuis que certaines révélations sont devenues publiques quant son engagement dans la campagne électorale d’octobre-novembre 2019 et son soutien Pravind Jugnauth. La population a aussi pris connaissance de certaines louches affaires criminelles quand il était ministre de la Justice, de la dette un certain M.Daby qui a remué ciel et terre, y compris une comparution devant la cour des faillites, pour avoir son argent, et des transactions concernant certains chevaux qui ont couru sous le nom de son épouse. S’il faut dresser une liste de tous ces cas suspects, Valayden est conscient qu’ils ne sont pas comparables son allégation contre Lee Shim en se servant de sa cliente et pour laquelle il croit que la police n’a rien fait. Entre sa croyance et la vérité, il y a un monde de différence.

Une ex-employée de SMS Pariaz détourne des fonds, plus de trois millions de roupies, de cette compagnie. Elle retient les services de Rama Valayden. Ce dernier, parce que sa haine pour Lee Shim est connue et assoiffé de vengeance, complote pour sortir sa cliente de cette affaire criminelle. Il va jusqu’à l’emmener chez lui pour faire un live sur Facebook et mettre des mots dans sa bouche. Du jamais vu ! Jamais dans l’histoire de la justice é Maurice n’a-t-on vu un homme de loi inviter une femme chez lui le soir pour participer é une séance de dénonciation en direct sur la toile alors que le CCID a été saisi de cette enquête de détournement de fonds et de harcèlement sexuel. Jamais aussi n’a-t-on vu un Attorney-General’s Office devenir un oasis pour gros bras é la solde du titulaire à ce poste. Avec Valayden, tout cela a été possible. Et c’est l’art de certains avocats de diluer une goutte de vérité dans une mare de mensonges pour se faire passer pour des hommes d’intégrité et de mérite.

Tout enquêteur sérieux et professionnel va prendre avec des pincettes les accusations de Rama Valayden parce que cet avocat-lé n’a-t-il pas un lourd passé dans plusieurs affaires pénales, y compris cannabis, drogues dures et homicides. Des policiers d’expérience savent qu’il faut se méfier de ce genre d’hommes de loi et qu’ils doivent prendre toutes les précautions pour éviter leur enquête toute diversion et toute désorientation. Une femme qui vole va tout faire pour se tirer d’affaire même si son conseiller légal lui dit qu’il faut mentir pour s’en sortir. Valayden a fait pire. Pour l’once de vérité qu’il a pu y avoir dans la déclaration de la défenderesse, il a tout gâché en la faisant venir dans son salon pour dénoncer l’homme d’affaires qui a déposé plainte suite la disparition de Rs 3,5 millions de sa caisse.

Rama Valayden est passé maître dans l’art de brouiller les pistes de la vérité. On a l’impression qu’il mélange expressément certaines affaires pour tirer un capital politique sans que cela ne soit l’objectif des proches des victimes qui veut savoir tout ce qui s’est réellement passé sur la disparition, le meurtre ou le suicide d’un membre de la famille. Le chef des Avengers, lui, a d’autres visées et un agenda politiquement motivé, plutôt que la recherche de la vérité devant permettre é ceux affectés de faire leur deuil comme il se doit. Souvenez-vous des photos d’une vieille voiture rouge qu’il avait circulé dans l’affaire Kistnen, de l’accident mortel de Marcelin Humbert qu’il avait fait passer pour un crime alors que les freins de sa motocyclette avaient léché et d’autres inventions de son imagination fertile quand il ne voit que Pravind Jugnauth ou Michel Lee Shim apparaître dans son hallucination. Il y a quand même une limite quand on délire, n’est-ce pas Me Valayden ?

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %