Read Time:2 Minute, 28 Second

Chelsea a éteint le rêve de Lille (2-1), hier, et s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions que la Juventus ne verra pas, éliminée à la surprise générale par Villarreal (3-0). Le tenant du titre anglais, super réaliste, a rejoué le film du huitième aller (2-0), au stade Pierre-Mauroy, chez des Lillois qui ont payé le prix de leur inexpérience. Le Losc a craqué deux fois, paradoxalement, au moment où sa confiance était au plus haut. Le penalty de Burak Yilmaz (38e), suite à une main de Jorginho, lui a d’abord apporté le « grain de folie » que voulait le président Olivier Létang.

Mais dans le temps additionnel de la première période (45e+3), Christian Pulisic a calmé ses ardeurs, avec un but sur le premier tir cadré des « Blues » dans ce match. Au retour des vestiaires, les « Dogues » ont poussé, au point de trouver le poteau sur une tête de Xeka (63e). Moins de dix minutes plus tard (71e), Cesar Azpilicueta a fait le break. La froide efficacité des tenants du titre a eu raison des ambitions du Losc, qui quitte la compétition la tête haute, avec le bon souvenir d’avoir terminé en tête de son groupe. Les coéquipiers du buteur Jonathan David, sixièmes de Ligue 1, ont désormais deux mois pour aller chercher une Coupe d’Europe. Mais le défenseur Sven Botman s’est blessé face aux « Blues ».

Deux penalties pour Villarreal

Chelsea vise toujours le doublé, après son sacre à Porto l’an dernier, mais sa situation difficile, en raison des sanctions qui visent son propriétaire russe Roman Abramovitch, empêche les hommes de Thomas Tuchel de se projeter trop loin. Les Londoniens font toujours partie des favoris, au même titre que Liverpool et Manchester City, avant le tirage au sort des quarts et des demi-finales, vendredi.

Le Bayern Munich et le Real Madrid, qui a éliminé de manière éclatante le Paris SG, vont aussi connaître leur adversaire. Deux équipes semblent inférieures sur le papier: le Benfica et… Villarreal.

Mais le club espagnol a réussi l’exploit de s’imposer sur le terrain de la Juventus, après le nul de l’aller (1-1). Pour sa première participation en C1 en dix ans, le « Sous-marin jaune » trace sa route avec les valeurs qui lui ont permis de remporter la Ligue Europa la saison dernière, entre solidité défensive et efficacité sur les coups de pied arrêtés.

Gerard Moreno, sur penalty (78e), Pau Torres, sur corner (85e), et Arnaut Danjuma, encore sur penalty (90e+2), ont douché les espoirs des Turinois qui, avant que le score passe à 1-0, avaient eu les meilleures occasions. Le double vainqueur de la C1 (1985, 1996) quitte donc la Ligue des champions pour la troisième année de suite dès les huitièmes. La chute est terrible pour l’équipe entraînée par Massimiliano Allegri qui, mardi, assurait qu’il fallait avoir l’ambition de jouer la finale.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Ukraine: un théâtre abritant plus de 1 000 civils touché par une frappe russe
Next post Premier League : Liverpool donne la leçon à Arsenal et revient à un point de City
Close