May 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Logements: 300 unités au coût de Rs 800m à Pointe aux Sables

Le projet de 12 000 unités résidentielles de 60m2 par la New Social Living Development Ltd (NSLD) se réalise ! Le coup d’envoi des travaux de construction de la première phase, à savoir 300 unités de logement, sur une superficie de plus de 15 arpents, a été donné jeudi, à Pointe aux Sables, en présence du vice-Premier ministre, ministre du Logement et de l’Aménagement du Territoire et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo ; de la ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo ; et de la PPS Dorine Chowkory. 

La première phase du projet NSLD consiste en la construction de quelque 8 000 unités résidentielles dans les 20 circonscriptions de Maurice. Le projet résidentiel à Pointe aux Sables coûterait quelque Rs 800 millions. A l’issue de la cérémonie de lancement des travaux, le ministre Steven Obeegadoo a rappelé que des cérémonies similaires avaient eu lieu à Souillac, La Brasserie – Curepipe, Espérance Trébuchet et Bel Air – Rivière Sèche, récemment. Il a annoncé que la pose de la première pierre pour la construction des logements NSLD serait prévue à la fin du mois d’août à Pointe aux Piments.

Selon Steven Obeegadoo, 39 sites à travers le pays ont été identifiés et finalisés dans le cadre du programme de logement, et les entrepreneurs nommés, tandis que des permis de construction et d’utilisation des terres ont été délivrés pour 27 sites. Il a souligné les difficultés rencontrées dans l’identification des terrains pour la construction de maisons dans les villes qui ont retardé la mise en œuvre du projet. Les dimensions sociales, écologiques et de loisirs du projet domiciliaire ont également été soulignés par le sous-ministre. « Le projet s’adressera non seulement aux citoyens en situation d’handicap, notamment avec 4% des logements qui leur sont destinés, mais aussi à l’évolution de la santé physique des personnes âgées afin de répondre aux défis d’une population vieillissante », a déclaré le VPM et ministre du Logement. De plus, environ 10% des unités résidentielles seraient achetées par la National Empowerment Foundation (NEF) en tant que logements sociaux dans le but de soutenir les familles les plus vulnérables. Autre avantage à considérer : les futurs habitants pourront implanter des activités commerciales au sein de la zone d’habitation.

Sur le plan écologique, Steven Obeegadoo a souligné que le projet de logement favorise la durabilité environnementale et est adapté au changement climatique avec la fourniture de systèmes de récupération d’eau de pluie, de panneaux solaires, de chauffe-eau solaires, d’espaces verts et de bassins de rétention en cas d’inondation due à pluie forte ou torrentielle. En ce qui concerne l’aspect loisirs, le vice-Premier ministre a énuméré les équipements qui seraient intégrés au projet domiciliaire tels que des pistes de jogging, une salle communautaire, plusieurs lieux d’activités sportives, une aire de jeux pour enfants et un terrain de pétanque, entre autres.

Quant à la ministre Fazila Jeewa-Daureawoo, elle a souligné l’importance d’espaces de vie adaptés aux différentes tranches d’âge, situations et besoins. Elle s’est donc félicitée de l’amélioration de l’accessibilité aux logements pour les personnes en situation d’handicap et les personnes âgées dans le projet de logement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.