May 22, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Uncategorized

Marché du travail: Des soutiens fusent

Inciter les entreprises et les préparer à exporter. Insuffler le désir de créer son entreprise ou de correspondre aux nouvelles exigences du marché de l’emploi. Tel est le but des initiatives qui ont récemment eu lieu.

Comme maintes fois expliquées, l’entrepreneuriat demeure un secteur des plus prometteurs pour l’économie mauricienne. D’ailleurs quelque temps de cela, le secteur des PME était considéré comme un des jeunes secteurs prometteurs pour l’économie nationale. Le secteur génère un certain nombre d’emplois. Malheureusement, la pandémie est venue jouer au trouble-fête et a affecté financièrement ce secteur. 

Aujourd’hui, la priorité est à la reconstruction de ce secteur, mais aussi d’inciter les Mauriciens à se tourner vers l’entrepreneuriat. Depuis la pandémie, la façon de faire du ‘business’ ou de rouler son entreprise a changé. Ainsi, de nombreuses plateformes ou même les conglomérats apportent leurs soutiens aux entrepreneurs par le biais des ‘trainings’.

C’est dans cette optique que ITC SheTrades – s’adressant aux femmes entrepreneures – a délivré, récemment, une formation sur le thème suivant, ‘Training on Export Readiness’. Opérant sous l’égide de l’Economic Development Board (EDB), cette formation a accueilli autour de 25 entreprises dirigées par des femmes et qui sont désireuses d’exporter leurs produits. Elles sont issues de divers secteurs d’activités, dont, par exemple le textile ou l’agroalimentaire. 

Acquérir une meilleure connaissance

Ainsi, les participantes ont été exposées à une meilleure connaissance et compréhension des exigences, des procédures et des solutions en matière d’exportation. De plus, elles ont eu l’opportunité d’évaluer la capacité de l’entreprise à pénétrer les marchés régionaux, de prendre conscience de sa stratégie d’exportation potentielle et de mieux comprendre ses faiblesses et ses forces. 

Divers sujets ont été abordés. Citons, comment sait-on qu’une entreprise est prête à exporter ? Déterminez le potentiel d’exportation de son entreprise, quelles sont les exigences relatives à la préparation à l’exportation, et bien d’autres. 

Il est important de souligner que SheTrades Mauritius Hub fournit le soutien adéquat afin de rendre les femmes entrepreneures plus autonomes, tout en leur offrant des perspectives sur de nouveaux marchés. Ainsi, toute une panoplie d’activités a été conçue par cette plateforme.

Et de deux pour Aprann 2.0

Autre changement opéré par la pandémie est sur le marché du travail. Aujourd’hui, les recruteurs sont en quête de nouvelles compétences, dont celle du ‘soft skills’, qui avant la COVID-19 n’avaient pas de pertinences. Aujourd’hui, les entreprises se mettent au chevet de ces demandeurs d’emploi afin de leur garantir une place sur le marché du travail. 

ENL Foundation a récemment inauguré avec enthousiasme la deuxième édition de son programme de soutien à l’employabilité, Aprann 2.0. Aprann se focalise sur le renforcement de l’employabilité au sein des communautés vulnérables en offrant des formations holistiques et adaptées aux besoins spécifiques des bénéficiaires. 

Cette année, la deuxième édition porte le nom d’ ‘Aprann 2.0’. Autre nouveauté est que pour ce nouveau volet, ENL Foundation bénéficie du soutien d’Oficea, évoluant dans l’aménagement et l’exploitation d’espaces de bureaux à Moka et HSBC Mauritius, partenaire d’ENL Foundation pour la première édition, qui soutient de nouveau cette l’initiative.

À noter que la première édition d’Aprann avait eu un bon impact en permettant certains des participants à lancer leur propre entreprise.

Leave a Reply

Your email address will not be published.