November 30, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Marée noire à Mahébourg : Rs 800 par jour aux pêcheurs

0 0
Read Time:1 Minute, 45 Second

C’est avec un ouf de soulagement que certains pêcheurs ont accueilli la nouvelle. L’assureur du MV Wakashio, qui est géré par l’Okiyo Maritime Corp. / Nagashiki Shipping, a voulu montrer son soutien aux quelque 450 pêcheurs de la région de Mahébourg, qui sont dans l’incapacité de travailler en raison de la marée noire.

Rs 800 par jour seront ainsi versées à chacun d’entre eux en guise de compensation. Ils devront toutefois aider les autres opérateurs à nettoyer toute cette région du sud-est à partir de Pointe-d’Esny, en montant vers Mahébourg et les autres régions avoisinantes. Cette décision fait suite à la fuite d’huile lourde du réservoir du vraquier japonais battant pavillon panaméen, qui s’est échoué sur les récifs de Pointe-d’Esny le 25 juillet dernier. Le déversement dans la mer, jeudi 6 août, a causé une véritable catastrophe écologique dans le sud de l’île car le fioul s’est répandu dans plusieurs régions, dont Deux-Frères.

Sous le couvert de l’anonymat, des pêcheurs estiment, forts de leur expérience, qu’il faudra des mois pour que l’eau turquoise de Mahébourg retrouve son reflet naturel et qu’ils puissent reprendre leurs activités. Ces Rs 800 leur seront, du coup, d’une grande aide pour s’acquitter des dépenses quotidiennes. Ce geste de l’assureur précède celui du gouvernement. Toute compensation aux pêcheurs sera communiquée dans un proche avenir, a fait comprendre un porte-parole du ministère de la Pêche. Il incombera au Premier ministre d’annoncer le montant de la compensation que le gouvernement versera aux pêcheurs. A dimanche soir, quelque 500 tonnes d’hydrocarbures avaient été pompées d’une des cales abîmées du MV Wakashio.

Selon le fichier officiel de ce «bulk carrier», il doit y avoir un total de 3 894 tonnes métriques de fioul à faible teneur en soufre, 207 tonnes métriques de diesel et 90 tonnes métriques d’huile lubrifiante à bord. Le bateau cargo, qui avait Singapour comme dernier port d’attache, était attendu le 13 août au Brésil avec la totalité de sa cargaison.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %