January 31, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News Opinion

Match du Club M : Le PM mal avisé !

2 0
Read Time:2 Minute, 46 Second

Le Premier ministre (PM), Pravind Jugnauth, a assisté au match opposant le Club M à la sélection de Sao Tomé et Principe au stade de Côte d’Or. Nous ne savons pas qui lui a conseillé d’être présent mais pour nous, cette décision était mauvaise. Car tout en reconnaissant qu’il y a un caractère patriotique dans cette présence, le fait est qu’en étant là, le PM apporte de l’eau au moulin des responsables de la Mauritius Football Association. Une fédération qui a complètement paralysé le football mauricien depuis un bout de temps déjà.

Le PM et le gouvernement, dans son ensemble, auraient dû montrer leur désapprobation dans la manière dont cette fédération gère notre football. La meilleure façon de le faire aurait été de boycotter ce match. D’ailleurs, notre sélection a pris la porte de sortie avec une défaite d’un but à zéro au match aller, et un nul de 3 partout au match retour. Ce qui oblige, encore une fois, notre sélection à faire ses valises prématurément. Elle ne sera donc pas en lice pour les préliminaires de la Coupe d’Afrique des Nations de l’an prochain

La faute n’est pas aux nouveaux encadreurs de la sélection nationale dont l’ancien maître-buteur, Tony François, propulsé sélectionneur national, mais bel et bien à la MFA n’a toujours pas trouvé la recette miracle pour sortir notre football, sport-phare de tout pays, de l’ornière. De ce fait, en étant présent à la mascarade de la MFA, le PM adoube, en quelque sorte, les maladresses de cette fédération. Il est dommage que le ministre des Sports, Stephan Toussaint, n’ait pas conseillé au PM de ne pas assister à cette rencontre. D’ailleurs et selon nous, le ministre Toussaint joue au Ponce Pilate dans les cas des fédérations de football et de judo alors qu’une intervention ferme de sa part aurait été la bienvenue. Malheureusement, il a choisi de se laver les mains et de laisser faire. Ce qui fait que les sportifs concernés se trouvent pénalisés.

Après la débâcle contre Sao Tomé et Principe, le Club M a l’intention de disputer des matchs amicaux. Espérons que les joueurs n’auront pas à se rendre au Népal, qui se trouve dans les bas-fonds du classement de la FIFA, pour trouver des «sparring partners» alors que la logique commande qu’on cherche dans la région. D’ailleurs, deux pays considérés comme pauvres économiquement, Madagascar et les Comores, sont parvenus à se hisser en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Ce qui n’est pas un mince exploit. Alors que nous, qui sommes toujours en haut des classements Mo Ibrahim et autres indicateurs de pays «progressifs» n’arrivons toujours pas depuis 1974 à figurer au grandiose de la CAN.

Un signal ferme du gouvernement était donc nécessaire pour bien signifier à la MFA que sa façon de faire n’est en aucun cas acceptée en haut lieu. Il n’est pas trop tard pour faire comprendre à qui de droit que des résultats sont attendus. Autrement, nous sommes bien partis pour devenir la risée du monde footballistique dans cette partie du monde et en Afrique. Alors que nous étions le no. 1 en matière de football dans l’océan Indien !

Happy
Happy
67 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
33 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.