February 9, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Mesures du ministre Ganoo – Limitation de la vitesse à 40 et 30 kilomètres par heure dans les artères principales et latérales de la capitale

0 0
Read Time:4 Minute, 0 Second

L’introduction de la zone de limitation de vitesse de 40 km/h sur les routes principales et 30 km/h sur les routes latérales était au programme ainsi qu’une remise de prix aux gagnants d’un concours national de dessin sur la sécurité routière. Un nouveau concept a été présenté le 17 juillet dernier sur la zone de limitation de vitesse de 30-40 km/h qui sera d’abord introduit à Port-Louis sur une base pilote et sur les routes latérales. Lors de cette cérémonie organisée au Conseil Municipal de Port-Louis, le ministre du Transport routier et du Métro léger, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo, a présidé cette présentation en présence de nombreuses personnalités dont le maire de Port-Louis, Mahfooz Moussa Cadersaib Hossen.

En se basant sur la campagne des Nations Unies ‘Streets for life’, Maurice a décidé de lancer ce concept qui s’appliquera dans les villes et les grands villages. «Maurice s’est inspiré de la campagne des Nations Unies ‘Streets for Life’ qui prône l’introduction d’une limitation de vitesse de 30 km/h dans les grandes villes à travers le monde pour assurer un environnement sûr, sain, vert et vivable », a souligné le ministre Ganoo. «Cette campagne a déjà été introduite à Port-Louis, sur un base pilote, où des limitations de vitesse de 40 km/h sont opérationnelles tandis que sur les routes latérales, la limitation est de 30 km/h. Des panneaux routiers seront installés pour prévenir ces nouvelles limitations de vitesse. »

Lors de son allocution, le ministre Ganoo a prôné une meilleure sécurité routière en se référant aux avantages que pourraient apporter cette initiative, notamment pour les piétons et les cyclistes. Cela, a-t-il fait ressortir, est conforme à la stratégie nationale sur la sécurité routière 2021-2025 pour des routes plus sûres et contribuera à réduire le nombre de victimes de la route.

Selon un rapport de l’agence de santé des Nations Unies, une réduction de 5% de la vitesse moyenne peut entraîner une réduction de 30% du nombre d’accidents de la route mortels, et les piétons adultes ont près de 80% de chances de survivre à un impact à 30 km/h alors qu’ils ont 80% de risque de ne pas survivre à une collision à 50 km/h. Par conséquent, le ministre Ganoo a rappelé que la vitesse excessive reste un facteur de risque clé dans les accidents de la route et qu’une seconde d’imprudence peut mener à des conséquences graves.

Tous concernés par la sécurité routière

Le ministre Ganoo a fait ressortir que toutes les quatre minutes, un enfant perd la vie dans un accident de la route dans le monde entier. Pendant que certains sont blessés, d’autres subissent de graves blessures pouvant les entraîner dans un handicap. Des événements traumatisants qui causent de lourdes souffrances et de deuils d’où l’importance d’assurer la sécurité de tous les usagers de route.

Quelques chiffres…

Chaque année, le monde enregistre un nombre de quelque 1,25 million de victimes d’accidents de la route. Ce sont les jeunes entre 15 et 29 ans qui sont les plus concernés. A Maurice, en cette même période l’an dernier, nous avions enregistré 61 victimes contre 54 cette année et les coûts des accidents de la route sont énormes, pouvant atteindre les Rs 6 milliards. A Maurice, pour assurer la sécurité routière, le gouvernement a également introduit d’autres mesures pour lutter contre les incidents de la circulation, telles que la politique de tolérance zéro pour la conduite en état d’ébriété et des sanctions sévères.

Concours national de dessin

Ce concours sur la sécurité routière, lancé lors de la 6e United National Global Road Safety Week, a eu lieu du 17 au 23 mai 2021. Il ciblait les élèves du primaire. Les jeunes participants ont eu l’opportunité de développer leur créativité, leurs compétences et leurs connaissances. « Notre objectif était de transformer les jeunes participants en messagers de la sécurité routière auprès de leurs amis et de leurs parents », a affirmé le ministre Ganoo.

Le but était aussi de leur inculquer dès leur plus jeune âge la culture de courtoisie, de respect et de discipline qui est essentielle sur la route. De ce fait, quelque 700 éducateurs du primaire ont reçu une formation sur la sécurité routière pour, à leur tour, sensibiliser leurs élèves en la matière. » Quelque 175 candidatures ont été reçues dans le cadre de ce concours. Les douze meilleures œuvres ont été récompensées. Le gagnant a reçu un chèque de Rs 10 000, le premier finaliste Rs 7 000 et le deuxième Rs 5 000. Les autres participants ont reçu chacun Rs 3 000.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %