July 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Météo : Les détails du nouveau système d’alerte cyclonique rendus publics

Les détails du nouveau système d’alerte cyclonique, approuvés par le conseil des ministres vendredi dernier, ont été rendus publics. Contrairement à ce qui a été annoncé, il n’y aura pas six avertissements de cyclone mais six phases d’annonces, le nombre d’avertissements passant de quatre à cinq, le cinquième étant un avertissement de sécurité émis après que le centre d’un cyclone se soit éloigné de de Maurice ou de Rodrigues.

Le conseil des ministres a aussi pris connaissance, lors de sa dernière réunion du Seasonal Summer Outlook pour 2022- 2023 publié par le service météorologique de Vacoas. Ce document confirme l’arrivée des grosses pluies d’été à partir de la deuxième quinzaine de ce mois accompagnées de forts orages. La période de ces grosses averses, si bénéfiques pour nos réservoirs en ces temps de sècheresse, s’étendra jusqu’au mois d’avril, selon ce document. En ce qui concerne le nouveau système d’alerte cyclonique mis en place par le service météorologique, il reste plus ou moins inchangé pour les premiers avertissements. Celui de classe 1 étant émis 36 à 48 heures avant que Maurice soit potentiellement impactée par des vents cycloniques qui sont généralement de 120 kilomètre/heure ou plus. Comme par le passé, les écoles restent ouvertes, l’activité économique se poursuit normalement et la population est invitée à préparer un kit d’urgence au cas où il faudra se rendre dans un centre de refuge, et à consolider les portes et fenêtres des maisons.

L’avertissement de classe II sera émis, dans la mesure du possible, 12 heures de jour avant l’arrivée potentielle des rafales de 120 km/h ou plus. Dès lors, les écoles se ferment mais l’activité économique reste normale. La population est invitée à maintenir les gestes de précaution et à suivre les bulletins cycloniques car c’est à partir de l’avertissement de classe II que la liste des centres de refuge sera rendu publique. Quant à l’avertissement de classe III, il sera émis, dans la mesure du possible, six heures de jour avant l’arrivée potentielle des rafales de 120 km/h ou plus. Les centres de refuge sont alors ouverts pour accueillir ceux vivant dans des habitations précaires.

Classes IV et V

L’avertissement de classe IV est émis quand les conditions cycloniques sont présentes et que le pays est balayé ou quand certains endroits sont touchés par des rafales de 120 km/h ou plus. Plus personne, hormis les services d’urgence, ne sera autorisée à sortir. La population doit impérativement restée à l’abri, chez soi ou dans les centres de refuges, en attendant que passe le cyclone.

C’est après le départ du cyclone qu’intervient la cinquième phase, soit le nouvel avertissement de sécurité, qui est émis alors que le centre du cyclone est déjà passé à son point le plus proche de l’île et que des vents de 120km/h ne sont plus attendus. Néanmoins les conditions météorologiques restent dangereuses puisque des vents forts sont ressentis alors que des ondes de tempête et de fortes averses continuent à prévaloir. La population doit impérativement rester à l’intérieur tant que cet avis de classe 5 reste en vigueur.

Suit ensuite la sixième et dernière phase qui est celle de levée de toutes les alertes. Une annonce est faite informant la population que les conditions météorologiques se sont améliorées et qu’elles ne représentent plus aucun danger. La population est néanmoins invitée à faire preuve de prudence en sortant sur la voie publique pour constater les dégâts en raison de la présence de fils électriques, de branches, de mûrs prêts à s’écrouler et de tout autre obstacle susceptible de représenter un danger potentiel.

Leave a Reply

Your email address will not be published.