January 31, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Lifestyle

Mme Lutchmin Uppiah est la 175e centenaire de Maurice

0 0
Read Time:2 Minute, 50 Second

Mme Lutchmin Uppiah a fêté ses 100 ans le 15 septembre dernier à Nouvelle-France. Elle est donc la 175ème centenaire de Maurice. La Chief Government Whip, Mme Naveena Ramyad, et le président du conseil de district de Grand-Port, M. Rajeev Kumar Jangi, ont assisté à cette célébration.

De récompenser nos centenaires est une initiative du ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale et, dans son discours, Mme Naveena Ramyad n’a pas manqué d’en faire les éloges. « Je salue l›initiative du ministère de l›Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale de célébrer les centenaires et de leur rendre hommage ». Elle a aussi rappelé que nos aînés ont contribué au progrès du pays et qu’ils sont pour la nouvelle génération, un cadeau et un héritage, envers lesquels il convient de faire preuve de respect.

La Chief Government Whip s’est dite admirative devant le nombre de choses et d’événements dont Mme Lutchmin Uppiah ait été témoin, car elle est née avant l’indépendance de l’île Maurice et a connu une vie différente en tant que fille, épouse et grand-mère avec l’évolution du paysage socio-économique du pays. De plus, Mme Ramyad n’a pas manqué de remercier la famille pour leur soutien. « Je souhaiterais exprimer ma gratitude à la famille de la centenaire pour son soutien constant qui a contribué à la longévité de Mme Uppiah », a-t-elle souligné avant d’ajouter que « la famille de Mme Uppiah est un exemple à suivre dans la manière de traiter les aînés avec le respect et la dignité qui leur sont dus ». Dans cette optique, elle a réitéré l’engagement du gouvernement à fournir le soutien et les facilités nécessaires aux personnes âgées, notamment par le biais des plans de retraite. « Le gouvernement reconnaît leur contribution significative au progrès socio-écono- mique du pays, et continuera à donner à nos aînés le respect et la dignité qu›ils méritent. »

Passant de la théorie à la pratique, le ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale a remis à l’heureuse centenaire, un chèque d’un montant de Rs 21 836, un bouquet de fleurs, une médaille de centenaire accompagnée d’un certificat et un aspirateur. Le Senior Citizens Council et la National Solidarity Fund leur ont emboîté le pas en remettant à Mme Uppiah, un cadeau ainsi qu’une somme de Rs 10 000. M. Rajeev Kumar Jangi a remis à Mme Uppiah un chèque de 5 000 roupies et un bouquet de fleurs.

Le parcours de Mme Lutchmin Uppiah ne fut pas de tout repos. Elle a travaillé comme ouvrière jusqu’à l’âge de 70 ans. Née le 15 septembre 1921 à Rose-Belle Estate dans une famille de trois enfants, son père était un travailleur contractuel venu de l’Inde et sa mère était femme au foyer. Faute de moyen, Lutchmin n’a pas pu aller à l’école. Elle reconnait tout de même avoir connu le bonheur aux côtés de son époux avec qui elle s’est mariée religieusement à l’âge de 16 ans. Son mariage civil a eu lieu le 3 novembre 1951 et de cette union est née 10 enfants. Elle est désormais comblée, entourée de ses 31 petits-enfants et 49 arrières petits-enfants.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %