July 12, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Surveillance de notre zone économique exclusive – L’Inde vient en aide à Maurice avec le prêt d’un nouveau Dornier

La collaboration entre Maurice et l’Inde est au beau-fixe. C’est le moins que l’on puisse dire après que les deux pays se sont engagés dans de nouvelles voies de coopération bilatérale. En effet, au cours d’une cérémonie la semaine dernière, l’Inde par le truchement de la Haute Commissaire Nandini Singla a remis au gouvernement mauricien le bail d’un avion indien Passenger Variant Dornier (PVD) MSN-4059. Une cérémonie qui s’est déroulée au Maritime Air Squadron, SSR International Airport, à Plaisance.

C’est le ministre des Transports et du Métro léger et ministre des Affaires étrangères, Alan Ganoo qui a signé les documents et pris possession du nouveau PVD en présence de la Haute Commissaire de l’Inde à Maurice, Nandini Singla. Dans son discours, le ministre Ganoo a souligné que la réalisation de ce projet est un autre témoignage des excellentes relations bilatérales qui existent depuis longtemps entre l’île Maurice et l’Inde. « Ce PVD, s’avérera être un outil essentiel pour relever les nombreux défis auxquels le gouvernement est confronté dans son cheminement vers un contrôle ferme de la vaste et riche zone économique exclusive (ZEE) de Maurice », a soutenu Alan Gannoo.

Le ministre a souligné que l’introduction de cet avion dans la flotte existante de l’escadron aérien-maritime a renforcé les capacités opérationnelles pour assurer la sécurité et la sûreté maritimes. « L’avion sera utilisé pour effectuer une surveillance aérienne dans la vaste ZEE du pays et apportera un soutien crucial à nos îles extérieures », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les relations bilatérales avec l’Inde, le ministre des Affaires étrangères a souligné qu’avec le soutien de l’Inde au fil des ans, Maurice a pu acquérir des moyens de pointe qui ont permis au pays de sauvegarder sa souveraineté en sécurisant ses limites terri- toriales.

Alan Ganoo a aussi déclaré que la NCG est l›une des rares garde-côtes nationales au monde à disposer de capacités de surveillance intégrées à voilure fixe. Cela a permis à la NCG d’effectuer une surveillance aérienne de notre vaste ZEE d’une étendue de 2,3 millions de kilomètres carrés et également de faciliter la communication avec nos îles extérieures d’Agalega, Rodrigues, St Brandon et Tromelin en quelques heures lorsque cela est nécessaire, a souligné le ministre. L’avion Dornier, a indiqué Alain Ganoo, est le seul avion capable de fournir un soutien vital à nos îles extérieures, notamment pour l’évacuation des blessés, les opérations de recherche et de sauvetage et, parfois, pour les secours en cas de catastrophe naturelle.

Il a également salué la contribution de la NCG pendant la pandémie de COVID-19, qui a permis de fournir une assistance médicale à nos concitoyens dans les îles éparses et d’évacuer des victimes. Le transfert en temps voulu de cargaisons essentielles, de médicaments et de vaccins vers ces îles a été possible grâce à l’aide de la NCG, ce qui a permis de répondre aux besoins fondamentaux de nos compatriotes de ces îles éparses en ces temps difficiles, a indiqué M. Ganoo.

Pour sa part, Mme Singla a souligné les relations privilégiées entre l’Inde et l’île Maurice. Elle a remercié le gouvernement indien pour son soutien continu au développement socio-économique de l’île Maurice, notamment en aidant le pays à assurer la sécurité et la sûreté maritimes.

Cet avion, a souligné la Haute Commissaire, sera utilisé par la garde-côtière nationale de Maurice pour répondre à ses exigences actuelles jusqu’à ce que Maurice reçoive son propre nouveau PVD qui est en cours d’acquisition auprès de la Hindustan Aeronautics Ltd, dans le cadre de la ligne de crédit de 100 millions de dollars du gouvernement indien.

Elle a également souligné l’aide précieuse apportée par l’Inde à Maurice à plusieurs occasions, notamment : pendant la pandémie de COVID-19, par le biais de dons d’équipements médicaux ou de vaccins ou par le déploiement d’équipes médicale ; et, au moment de la catastrophe environnementale de la marée noire due à l’échouement du navire MV Wakashio au large des côtes de Maurice l’année dernière.

La Haute Commissaire de l’Inde a réitéré l’engagement de l’Inde à soutenir la République de Maurice dans les bons comme dans les mauvais moments. Elle a souligné qu’étant donné que l’Inde célébrera bientôt le 75ème anniversaire de ses relations diplomatiques avec l’île Maurice, et dans le cadre des célébrations de deux ans de «Azadi ka Amrit Mahotsav», l’Inde collabore avec le gouvernement mauricien pour fournir un hélicoptère «Dhruv» en location et achever le réaménagement en cours du navire de la garde-côtière «Barracuda».