January 27, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Pêche artisanale : 265 pêcheurs réclament la compensation de Rs 52 500

0 0
Read Time:4 Minute, 37 Second

A ce jour, une compensation d’un montant total de Rs 13,650,000 a déjà été versée à 260 bénéficiaires du secteur de la pêche artisanale. Annonce faite par le ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, à l’Assemblée nationale cette semaine. Le paiement est effectué au fur et à mesure que les demandes sont soumises. Le ministre précise aussi qu’il y a eu cinq cas de décès. De ce fait, le montant de la compensation est versé à leurs héritiers et les procédures sont en cours.

Selon le ministre Sudheer Maudhoo, la compensation versée aux pêcheurs artisanaux enregistrés, âgés de 65 ans et plus, ainsi que ceux médicalement inaptes, quel que soit leur âge, s’élève à Rs 52 500 selon le plan de retraite mentionné dans le Budget 2021-2022. De plus, les pêcheurs à la retraite sont autorisés à transférer leurs cartes de pêcheur et leurs bateaux de pêche à leurs héritiers, évidemment à ceux qui satisfont aux critères d’inscription. « Au 15 avril 2022, il y avait 303 pêcheurs artisanaux enregistrés âgés de 65 ans et plus. Parmi, 265 soit 87% ont soumis leur demande pour la compensation de Rs 52 500 contre le retour de leurs cartes de pêcheur. Sur les 265, 50 pêcheurs artisanaux enregistrés ont demandé le transfert de leurs cartes à leurs héritiers et 215 ont déposé leurs demandes sans aucune demande de transfert », a indiqué le ministre de la Pêche.

Dans la même foulée, il a souligné qu’outre l’attribution des 500 cartes de pêcheur conformément à la mesure budgétaire, de nouvelles demandes seront acceptées pour remplacer les retraités au fur et à mesure que le régime de retraite est en cours. À ce jour, 265 nouvelles demandes supplémentaires ont été reçues pour remplacer les pêcheurs à la retraite. Quant à l’indemnité de mauvais temps, elle est passée de Rs 258 en 2014 à Rs 475 cette année. Il a précisé : « L’indemnité de mauvais temps est payée au taux de Rs 475 sur les fonds publics pour les jours où les pêcheurs ne peuvent aller pêcher. Ils se voient confier une tâche de nettoyage de la station de débarquement du poisson, de la jetée et du rivage dans leur localité respective. »

Plus de 700 demandes                                                                                                                             

De 2015 à 2019, 131 candidats ont suivi le General Fisher Course et ont reçu leurs cartes de pêcheur. Au 31 décembre 2021, il y avait encore 725 demandeurs dans la base de données. Après un exercice de contrôle sur 725 candidats, 520 se sont avérés n’être ni en activité lucrative ni titulaires d’une licence commerciale. Ils ont été présélectionnés et envoyés au ministère de la Santé pour un examen médical dans leurs régions respectives.

Par ailleurs et en vue d’encourager les femmes pêcheurs à rejoindre les activités de pêche, les candidatures féminines ont été considérées en priorité quelle que soit la date de leur candidature. À ce jour, sur les 520 candidats référés pour examen médical, le ministère de la Pêche a reçu une liste de 271 candidats pêcheurs artisanaux médicalement aptes à travailler en mer, certifiés par un médecin du gouvernement.

« Dès la réception d’un certificat de caractère valide et après confirmation de leur vaccination complète, le ministère prendra les dispositions nécessaires pour que les candidats aient, selon la nouvelle politique améliorée, une évaluation de natation menée par l’école de formation des garde-côtes, a expliqué le ministre. Par la suite, 210 candidats, qui ont déjà réussi l’évaluation de natation, ont été recommandés pour suivre le General Fisher Course et les 61 candidats restants subiront le test sous peu. L’autorisation concernant l’aptitude médicale, le certificat de personnalité et la vaccination est toujours attendue pour l’évaluation de la natation pour les 249 candidats restants. »

La formation est dispensée conjointement par la Fisheries Training and Extension Centre (FITEC) et la Mauritius Maritime Training Academy. Le General Fisher Course, dont la durée normale est de cinq semaines, a été adapté à huit jours, étant donné que les pêcheurs candidats qui sont actifs dans la pêche au large des lagons connaissent l’aspect sûreté et sécurité des activités de pêche. Le ministre a aussi fait ressortir que les candidats, comptant environ deux ans d’expérience dans les activités de pêche, ont reçu une formation de pratique en mer. Cependant, les jeunes candidats sans expérience devraient suivre les sessions pratiques en mer. Le ministre précise qu’à ce jour, 106 candidats ont été enregistrés en tant que pêcheurs artisanaux. Ils ont reçu une carte de pêcheur le 23 mars 2022. 104 pêcheurs artisanaux candidats ont rempli les critères de formation sur le General Fisher Course. Le premier groupe a commencé la formation le 19 avril dernier et le deuxième débutera le 9 mai.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.