Read Time:2 Minute, 27 Second

Vol dans une maison à Bramsthan : la fenêtre forcée
Jayansing Obheemaun, âgée de 26 ans, a rapporté le vol d’une somme de Rs 25, 000 à sa demeure à Morcellement Bramsthan. Selon la plaignante, le vol a été commis entre 6h et 15 h le même jour. Le voleur a pénétré dans sa maison en ouvrant de force une fenêtre de sa maison. Soulignons que la maison n’est pas équipée de vidéo surveillance.

Poste de Flacq : à moitié nu il s’introduit chez sa voisine
Une véritable perversion ou une passion dévorante qui lui a fait perdre pied ? Jeudi 26 septembre, vers 22h, un habitant de Poste de Flacq, s’est s’introduit, par effraction dans la cour de l’une de ses voisines. La quadragénaire se reposait dans sa chambre quand elle a entendu un bruit près de sa fenêtre. Quand elle a tiré le rideau, elle a vu l’intrus qui était à moitié nu près de sa fenêtre. Terrifiée, elle fuit dans une autre chambre. Après 10 minutes, elle n’a vu personne. Dans sa plainte, elle affirme qu’elle n’a jamais donné la permission à son voisin d’entrer dans sa cour.

Étudiante portée disparue retrouvée deux jours après
Mardi 8 octobre, un habitant de Dagotière rapporte la disparation de sa fille âgée de 15 ans au poste de police de Rivière Sèche. L’étudiante de Queen Elizabeth est portée manquante depuis lundi à 07h00 de sa résidence. Ce n’est que le lendemain après la déposition que la fille a été retrouvée à Bel-Air aux environs de 23h. Après interrogation, elle affirme avoir eu un rapport sexuel avec consentement avec un dénommé Avisek Ramdanee, âgé de 18 ans. Ce denier a été appréhendé par la police et est détenu au poste de police de Flacq après l’interrogation.

Deux individus injectent un enfant
L’état de santé d’un étudiant âgé de 15 ans est jugé grave après qu’il a été injecté par force par deux individus. Il a été admis à l’hôpital de Flacq. Son père, Ootamlall Gurroby, âgé de 36 ans, habitant de Bon Accueil, a signalé le cas au poste de police de Brisée Verdière mais aucune déclaration n’a été faite vu que la victime était somnolente. Par conséquent, les circonstances exactes de l’affaire sont jusqu’à présent inconnues.

Agressée avec un tournevis par son mari
Vishal Kesrisingh est accusé d’agression sur son épouse Esrisingh Vima avec un tournevis. Dans sa plainte au poste de police de Belle Mare, elle explique qu’une dispute a éclaté entre eux le mercredi 9 octobre aux alentours de 18h, au sujet de leur enfant. Vexé, elle a été agressée et gifle par son mari. Blessée, la victime a souhaité se faire examiner par un médecin. Elle est en possession d’une ordonnance de protection qui a expiré en juin 2019.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post LES AGISSEMENTS TÉNÉBREUX DE NAVIN RAMGOOLAM (Ex : AMBASSADE ARABIE SAOUDITE) –
Next post « Pravind Jugnauth est un humaniste avec une grandeur d’âme digne pour le poste de PM »
Close