June 19, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Population vieillissante : Zoom sur le National ICOPE Strategic Plan du ministère de la Santé

Avec une population vieillissante, le ministère de la Santé s’est vu obligé de venir avec une série de mesures pour assurer une bonne qualité de vie des personnes âgées. Une des mesures phares du ministère est le National Integrated Care for Older People (ICOPE) Strategic Plan, qui comprend une liste de 55 activités, dont l’élaboration d’un carnet de santé ou encore l’extension des Early Dementia Diagnosis Clinics dans les autres hôpitaux régionaux à travers Maurice. L’annonce a été faite par le ministre de la Santé et du Bien-être, Kailesh Jagutpal, à l’Assemblée nationale cette semaine.

Au cours des 30 dernières années, Maurice a connu une croissance du nombre et de la proportion de personnes âgées de 60 ans et plus dans la population. Cette tendance devrait encore augmenter dans les décennies à venir. Maurice comptait 9% de personnes âgées en 2000 et 19,4% en 2022. Les constats démontrent que le pourcentage devrait encore augmenter, passant à environ 36,5% en 2061. Ainsi, la population âgée de 80 ans et plus, devrait plus que doubler, passant de 26 432 en 2021 à 65 461 en 2061.

Selon le ministre de la Santé, son ministère entreprend une série d’activités pour assurer la santé et la qualité de vie des personnes âgées. L’une de ces activités est le « fast track system » qui a été mis en place pour les personnes âgées à tous les niveaux du système de soins de santé. « Il y a des files d’attente séparées pour les personnes âgées aux services des urgences et de la pharmacie. Les personnes âgées bénéficient également de lunettes et d’appareils auditifs gratuits », a-t-il rappelé. D’autres initiatives comprennent, entre autres, la campagne annuelle de vaccination ciblant les personnes âgées qui est en cours pour les protéger contre la grippe saisonnière et les visites à domicile des médecins du ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale.

« Récemment, les personnes âgées ont également été encouragées à se faire vacciner contre le COVID-19 pour mieux se protéger. En outre, des programmes réguliers d’éducation sanitaire, y compris le dépistage, sont organisés pour prévenir les complications des maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension, les problèmes cardiaques, entre autres », a indiqué Kailesh Jagutpal. Par ailleurs, il a fait ressortir qu’étant donné qu’il y a un plus grand nombre de femmes âgées dans les tranches d’âge supérieures, une approche plus focalisée et ciblée est opérationnelle pour les problèmes de santé des femmes âgées liés à la ménopause, aux cancers de la santé reproductive, à la nutrition et aux problèmes mentaux. Ainsi, des programmes nationaux sont mis en œuvre sur la santé maternelle et infantile, la lutte contre le cancer, la prévention de la malnutrition et les services de santé mentale décentralisés, respectivement. En outre, conformément à la National Sexual and Reproductive Health Policy 2022 et l’Implementation Plan 2022-2027, des mesures sont prises pour garantir que la santé sexuelle et reproductive des personnes âgées soit dûment prise en compte. En conséquence, le soutien nécessaire est apporté à tous les patients âgés concernés, de manière à garantir l’intimité et la dignité.

National Integrated Care for Older People (ICOPE) Strategic Plan 

En ce qui concerne le National Integrated Care for Older People (ICOPE) Strategic Plan  élaboré par le ministère de la Santé, il est conforme au Health Sector Strategic Plan (HSSP) 2020-2024 et les UN Sustainable Development Goals (SDGs) et a été développé avec le soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Le National ICOPE Strategic and Action Plan, qui a été lancé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, est une étape historique pour notre pays. Maurice est le premier pays d’Afrique à élaborer et à mettre en œuvre un plan d’action global pour relever les défis de santé d’une population vieillissante. Il garantira que notre pays offre des soins de santé adaptés aux besoins d’une population vieillissante, avec une approche conviviale et holistique, à toutes les étapes du processus de vieillissement », a soutenu le Kailesh Jagutpal.

L’une des 55 activités prévues dans le cadre du National Integrated Care for Older People (ICOPE) Strategic and Action Plan 2022-2026 est l’élaboration et la mise en œuvre d’un Carnet de Santé, qui est un livret gratuit que chaque personne âgée pourra utiliser de manière que les patients, les membres de la famille et les soignants acquièrent une meilleure compréhension et un meilleur contrôle de leurs problèmes de santé. Le Carnet de Santé contribuera également à améliorer la coordination des soins entre tous les personnels soignants pour chaque personne âgée à travers la République de Maurice, garantissant que les soins fournis sont adaptés à chaque patient et qu’une approche holistique et proactive est utilisée pour lutter contre les maladies liées au vieillissement.

Une autre activité dans le cadre du National ICOPE Strategic and Action Plan sera le Yearly Age-Well Screening programme pour un large éventail de maladies qui affectent les personnes âgées, telles que la démence, les problèmes nutritionnels, les troubles de la mobilité et la perte de vision et d’audition. En outre, les Early Dementia Diagnosis Clinics, qui ont été mises en place ces dernières années à l’hôpital Victoria et à l’hôpital SSRN, seront étendues aux autres hôpitaux régionaux, afin de garantir que les Mauriciens de toute l’île bénéficient de soins et de conseils multidisciplinaires auprès d’un éventail de professionnels de la santé spécialisés s’ils souffrent de démence. « Plusieurs activités dans le cadre du plan se concentreront sur l’extension et l’amélioration de l’éducation et de la formation dispensées au personnel de santé, aux membres de la famille et aux soignants afin de perfectionner leurs compétences en matière de prise en charge de nos personnes âgées, dans le but de donner à chacun les connaissances et les compétences nécessaires pour mieux prendre soin de nos aînés », a affirmé le ministre de la Santé.

De plus, l’utilisation de protocoles de soins cliniques dans les soins gériatriques dans tous les établissements de soins de santé garantira que les références d’un niveau élevé de soins sont bien définies et mises en application dans la prise en charge des patients âgés. « Mon ninistère a hâte d’accomplir les objectifs du National Integrated Care for Older People (ICOPE) Strategic and Action Plan sur les quatre prochaines années, tout en respectant la vision de ce gouvernement pour nos aînés – « All older people age healthily, with respect and dignity, and enjoy their human rights » », a conclu Kailesh Jagutpal.

Leave a Reply

Your email address will not be published.