Read Time:1 Minute, 3 Second

À la vue de cette photo, on est en droit de se demander si certains sont conscients qu’ils vivent dans un pays où l’État de droit fait force de loi.  Et, quand celui qui n’a que faire des lois du pays et prend la liberté d’y faire fi, c’est un pas non seulement condamnable, mais aussi punissable. De surcroît, quand l’auteur de l’infraction est un membre de la force policière. 
Hors de lui, que des véhicules se garent devant sa porte d’entrer, le monsieur s’est permis de peindre des lignes jaunes d’interdiction de stationner devant chez lui. L’infraction c’est produit à la rue Dr Monplé, à une centaine de mètres de Coignet, à Beau-Bassin.
Même si le fautif a parfaitement raison d’exprimer son agacement, voire sa réprobation face à l’incivisme et le « Je m’en foutisme », il se met carrément en porte-à-faux avec la loi. La Road Development Authority et la Municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill, désormais informées devront agir avec promptitude. Car, il y va du respect des lois et du danger que cette prise en main des régléments selon le mal-vouloir et la réaction abusive d’un membre du public.  

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post JOINDRE L’UTILE À LA LOGIQUE
Next post LE JEU DES ALLIANCES
Close