June 29, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

Renvoi des élections municipales : aucun «hidden agenda», assure Anwar Husnoo

0 0
Read Time:1 Minute, 8 Second

Le ministre des Collectivités locales a indiqué qu’environ 78 pays au monde ont dû renvoyer des élections pour les mêmes raisons sanitaires.

Ni motivation politique ni «hidden agenda» derrière la décision du gouvernement de renvoyer les élections municipales. C’est ce qu’a martelé le vice-Premier ministre et ministre des Collectivités locales, Anwar Husnoo, lors de la seconde lecture du Local Government (Amendment) Bill au Parlement, mardi 19 mai.

Selon Anwar Husnoo, le gouvernement n’avait d’autre choix au vu de la situation sanitaire dans le pays. Avec la seconde vague de contamination, le contexte a changé. La priorité du gouvernement, a-t-il fait comprendre, est de protéger les Mauriciens et de faire en sorte que le nombre de cas positifs de Covid-19 continue à diminuer.

Anwar Husnoo a, en outre, fait ressortir qu’environ 78 pays ont dû renvoyer des élections pour les mêmes raisons sanitaires. De ce fait, l’île Maurice n’est pas le seul pays au monde à avoir pris une telle décision. Néanmoins, le vice-Premier ministre a souligné que les amendements qui seront apportés à la Local Government Act donneront la possibilité d’organiser les élections municipales si la situation sanitaire dans le pays s’améliore. Entre-temps, tous ceux qui ont été élus en 2015 resteront en poste jusqu’aux prochaines élections municipales.

ZUHAYR DHUNNY

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %