Read Time:2 Minute, 58 Second

La première réunion, tenue vendredi 4 février, entre les entraîneurs et le patron de la Horse Racing Division a été une occasion pour mieux comprendre les implications de la nouvelle autorité hippique au Champ de Mars. Les Rules of Racing, le handicap,les commissaires de courses, les entrées et le programme des courses et le date proposée pour le début de la saison 2022 ont été au centre des discussions.La Horse Racing Division était représentée par l’Australien Wayne Wood, qui avait à ses côtés Jean Hugues Olivier, qui sera responsable de la communication et de l’handicapeur et stipe Subramaniyam Mahendher, qui nous vient de la Grande Péninsule. On peut dire que les choses vont bouger rapidement au 5e étage de la Newton Tower dans le nouveau local de la HRD. D’ailleurs, les recrutements d’un Chief Stipe Australien Neil Boyles, qui nous vient du Queensland, et d’un stipe sud-africain Deanthan Moodley, qui sera un plus lorsque des points droits seront soulevés dans des enquêtes, sont confirmés. Le Dr D. Sibartie sera aussi on board comme consultant et son expérience sera également un plus sur plusieurs dossiers, dont celui de l’importation des chevaux. Deux vétérinaires indiens seront aussi présents cette saison.Lors cette rencontre, plusieurs sujets ont étés abordés dont la date du début de la saison 2022. Selon le communiqué de la HRD, la date du 9 avril a été arrêtée, ce qui nous fait dire que la proposition de la MTCSL pour un début le 19 mars n’est plus d’actualité. En fait sa demande été devenue caduque après la promulgation de la section ayant trait à la HRD de la Finance Act. Les entraîneurs, contrairement aux dirigeants du Mauritius Turf Club, ont donc compris que les choses ne seront plus comme avant. Vu que le bureau de la HRA sera au Newton Tower, les entraîneurs pourront déposer les entrées et les retraits dans une boîte qui sera installée au Champ de Mars. Un nouveau Rules of Racing sera finalisé pour qu’il cadre avec les nouvelles dispositions légales. Il est clair, en vertu de la nouvelle loi, que les licensing des entraîneurs, des propriétaires, des jockeys et apprentis jockeys, des vétérinaires seront désormais entre les mains de la nouvelle autorité hippique, qui a aussi un logo(photo).D’ailleurs, les attributions de la HRD sont bien definies a la section 35 de la Finance Act et se lit comme suit: Establissement and objects of a HorseRacing Commitee(f) be responsible for horse race planning, including the preparationand publication of the horse race calendar, fixtures list, nominations and racecard (h) issue personal management licences under section 93B;(o) set up panels of racing stewards; (p) register stables andowners; (q) register trainers, jockeys, riders and other horseracingprofessionals;Une division qui est aussi une suite logique du rapport Parry qui avait soutenu au Chapitre11(a): Organisation, Management and Administration of the MTC. The Commission heard evidence about, and witnessed for itself, the close involvement of the Administrators and members of the club with the race-day stewards. In both reality and perception, the Commission assessed that arrangement to be a potential conflict of interest in important regulatory matters for racing and feels that a separation of powers on such issues is necessary. Also, the General Manager and his Deputy are both employees, as well as voting members of the Club, which creates another conflict as they also vote for the Administrators, their employers. Espérons que l’indépendance de cette nouvelle entité, qui va gérer nos courses sera respectée. KC

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Post Batsirai – Un mort, des sinistrés dans les centres de refuges et reprise des classes lundi
Next post Post Batsirai – Une compensation à l’étude par le ministère de l’agro-industrie à l'encontre des planteurs
Close