January 27, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
International

Sri Lanka: des manifestants violemment attaqués par l’armée

0 0
Read Time:1 Minute, 22 Second

Des centaines de soldats munis de fusils d’assaut ont brutalement délogé, en pleine nuit, le campement des opposants non armés installés devant la présidence, faisant de nombreux blessés. Des journalistes et des avocats ont également été frappés. La population est sous le choc.

«Ils nous disaient de dégager, et frappaient tous ceux qui passaient, raconte l’un d’entre eux, joint par téléphone. J’ai couru plus vite qu’eux, mais celui derrière moi a été tabassé», a indiqué un protestants. Pendant les heures nocturnes, les militaires ont détruit les installations provisoires et repoussé les journalistes, qu’ils frappent sans discrimination pour les empêcher de filmer. Plusieurs reporters sont blessés et les avocats, arrivés sur place, ont également été violemment repoussés.

es forces de l’ordre ont fermé la zone et les blessés n’auraient même pas reçu de premiers soins pendant la nuit, le temps que l’armée termine son travail. Neuf personnes ont été arrêtées selon les autorités, qui jouissent de pouvoirs étendus grâce à la déclaration de l’état d’urgence lundi dernier.

Le nouveau président Ranil Wickremesinghe, élu par les parlementaires mercredi avec le soutien du parti des Rajapaksa, a décidé de reprendre le terrain par la force. Une répression rare dans ce mouvement pacifique, qui choque l’opinion publique sri-lankaise et inquiète la communauté internationale : les représentants des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de la Norvège et de l’ONU au Sri Lanka se sont dits «préoccupés» par ces attaques contre des manifestants pacifiques, des journalistes et des avocats. Les Américains «condamnent» même la violence utilisée.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.