Read Time:2 Minute, 4 Second

Statistics Mauritius indique le Consumer Price Index a connu une hausse en juin 2021. Une situation qu’avaient déjà prédit bien des experts.

Le Consumer Price Index (CPI) atteint encore des pics. C’est ce que révèle le dernier rapport de Statistics Mauritius. L’indice des S prix à la consommation a augmenté de 1,6 point, passant de 109,8 points en mai 2021 à 111,4 en juin 2021, soit + 1,5 %.

Statistics Mauritius note une évolution de l’indice au niveau des commodités suivantes : la viande (+ 0,1), les herbes culinaires (+ 0,1), le poisson (+ 0,1), les autres produits alimentaires (+ 0,2), les cigarettes (+ 0,3) ou encore l’électricité (+ 0,6).

Statistics Mauritius livre plus de détails, dans ce rapport, sur la flambée de l’indice des prix. Ainsi, pour la section alimentation et boissons non-alcoolisées, le prix de l’indice est passé de 120,4 points en mai 2021 à 121,5 points en juin 2021, soit une hausse de 0,9 %. Les deux plus grosses augmentations concernent les boissons alcoolisées et le tabac, avec + 5,3 % en juin 2021 et, le logement, l’électricité, l’eau, le gaz, qui passent à + 6,0 % en juin 2021.

Toujours est-il que dans son édition datant de janvier 2021, MCB Focus avait prédit cette pression sur le CPI tout au long de l’année. MCB Focus avait indiqué que la hausse du CPI serait alimentée par la hausse du coût du fret, un affaiblissement relatif de la roupie – soit la récente dépréciation de la roupie mauricienne par la Banque de Maurice, la mise en œuvre de droits d’accise précédemment différée sur les produits sucrés et la hausse prévue des prix des matières.

Il est bon de faire ressortir que l’inflation durant le mois de juin 2021 s’établit à 5,9 % contre 1,7 % en juin 2020.

La frénésie d’achat

Malgré un indice des prix qui ne cesse de prendre l’ascenseur, le consommateur continue de débourser. Selon un rapport d’Axys, ce phénomène porterait le nom de «revenge spending». Ainsi, malgré le premier confinement et un contexte économique difficile, cette tendance a permis de booster les ventes durant le troisième trimestre de 2020.

Ce même rapport avance pour le deuxième trimestre de 2021 et durant la première semaine de juin 2021, les données sont positives pour les ventes, après une baisse durant le dernier trimestre de 2020 et le premier trimestre de 2021.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Sweets O’Clock – La pâtisserie fine dans la peau
Next post Trois individus épinglés pour trafic de drogue
Close