July 16, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

The Gunness Gujadhur Cup – 1450m (66) – Dynamite Jack sur sa lancée

L’épreuve principale de cette 6e journée hippique sera dotée de ‘The Gunness Gujadhur Cup’, qui sera courue sur une distance de 1450m. Dynamite Jack vise le doublé cette saison avec comme principaux adversaires Marauding et Ideal Secret.

Dynamite Jack reste sur trois victoires consécutives dont une rentrée fracassante lors de la 2e journée sur 1450m en ‘benchmark’ 56. Il avait écrasé l’opposition, reléguant Tsitsikamma Dance par 2,55L à l’arrivée. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur semble avoir encore gagné en condition et sa belle forme n’est pas passée inaperçue au training. Du reste, il se montre désormais très maniable en course et se montre moins ardent. Même s’il monte de deux ‘benchmarks’, nous pensons qu’il reste le cheval à battre avec ses 55,5kg sur le dos et sa 3e ligne.

Le danger viendra de Marauding, qui s’est offert cinq victoires en sept sorties l’année dernière. Sa course dans la Coupe d’Or doit être toutefois ignorée et c’était d’ailleurs sa seule contre-performance en 2020. Le sujet de l’écurie Gujadhur a été préparé avec soin en vue de cet engagement. Il semble être ‘fit’ pour sa rentrée. Sur sa régularité, il mérite d’être respecté malgré son lourd handicap de 60kg.

Ideal Secret a frôlé la victoire lors de sa première sortie 2021. Il avait bien fini pour s’octroyer la 3e place à 0,15L derrière un Alyaasaat des grands jours. Il avait également été devancé par Wall Tag, qui a triomphé par la suite. Le bai de l’écurie Ricky Maingard a été bien ménagé et il jouit d’une très bonne santé actuellement. Sa 10e ligne reste son principal handicap. Cependant, étant un finisseur confirme, il sera un danger s’il n’est pas ‘caught wide’ dans cette épreuve.

Tower Of Wisdom a réussi à tirer son épingle du jeu en 2020 avec deux victoires sur 1400m en sept participations. C’est un coursier généreux dans l’effort et qui a été bien entretenu en vue de sa rentrée. D’ailleurs, le coursier de l’écurie Gilbert Rousset excelle sur sa fraîcheur et il aura l’avantage de la 1re ligne. C’est un outsider valable pour les combinaisons.

Notre quarté : Dynamite Jack, Marauding, Ideal Secret et Tower Of Wisdom

1re course : Red Force One le favori logique

Red Force One a réalisé des débuts prometteurs en prenant la 2e place derrière Eurotec sur 1400m. Selon le jockey Jameer Allyhosain, que nous avons abordé mardi, il affirme que c’était une course pour éduquer le cheval mais sa performance a dépassé les espérances. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur est beaucoup plus ‘fit’. Avec sa 1re ligne, il détient une chance de premier ordre.

Bleu Royale n’a pas démérité lors de la 3e journée en prenant la 3e place à 1,35L de Very Vary sur 990m. Le bai de l’écurie Perdrau a paru en constant progrès depuis cette course et il aborde le 1400m, qui est mieux à sa convenance. De sa 4e ligne, il n’aura pas de difficulté à bien se positionner. Il part avec une chance d’outsider avec l’apport des ‘blinkers’. Zodiac Jack ne doit pas être jugé sur sa performance à sa rentrée sur 1450m. Il avait eu un parcours complique en épaisseur et n’avait rien pu faire contre un certain Thomas Henry en ‘benchmark’ 31. Il a travaillé en progrès au training et descend dans une catégorie inférieure. Avec une 2e ligne au départ et la langue attachée cette fois-ci, il ne viendra pas pour faire de la figuration.

Tyrandeus a été l’auteur d’une bonne rentrée sur 1450m. Suivant en queue du peloton, il avait réalisé les meilleurs derniers 600m et 400m pour finir 3e à 3,55L de James Peter. Une course qui lui a fait un bien énorme. C’est un coursier qui semble se plaire dans le ‘benchmark’ de 0-25. Il a perdu 10kg, ce qui n’est pas bon signe mais il doit être suivi dans ce lot.

Notre quarté : Red Force One, Bleu Royale, Zodiac Jack et Tyrandeus

2e course : Marula un sérieux prétendant

Marula a tout tenté lors de la 3e journée sur 990m. Il avait pris le commandement de la course pour conclure à la 3e place à 1,10L de Very Vary. Il faut faire ressortir qu’il s’était légèrement blesse en course ce jour-là, au cas contraire il aurait pu donner une meilleure réplique au vainqueur. Il semble être complètement remis. De sa 3e ligne, il pourrait s’emparer de la tête de la course et réaliser le ‘pillar to post’.

Zeno s’est offert la 5e place a 6,40L de Candy Apple sur 990m à ses débuts dans un ‘benchmark’ de 41. De sa 9e ligne, il avait suivi en attentiste et avait été devancé par de bons compétiteurs à un échelon supérieur. Il avait bouclé la distance dans un bon temps de 0.56.43 dans cette classe. Le sujet de l’écurie Vincent Allet descend en 0-26. Il a tiré la 2e ligne. Avec une course dans les jambes, il sera un gros danger dans cette épreuve.

Courtroom Magic est un hongre bai de 3-ans par Greys Inn et Magic Approach. Importé le 8 janvier dernier pour le compte de l’écurie Perdrau, il possède un rating mauricien de 26 contre 78 en Afrique du Sud. Il est encore un maiden en quatre sorties mais il possède quatre places sur des distances de 1200m, 1450m et 1600m. C’est un jeune compétiteur qui a été patiemment entraîné. Au fil de ses séances d’entraînement, il a commencé à démontrer des progrès évidents. Ce ne sera pas une surprise s’il dispute l’arrivée.

Zenzerro reste sur une honorable 5e place à 1,40L de Very Vary sur 990m. Il aurait pu finir plus près du gagnant mais il avait perdu sa position en descente avec Birthday Boy, qui avait quitté les barres et l’avait force en épaisseur. Ce coursier a été bien ménagé et il ne peut pas être mieux au niveau de sa condition. Seul point d’interrogation, c’est qu’il dispute sa 3e course en l’espace de six journées. Notre quarté : Marula, Zeno, Courtroom Magic et Zenzerro

3e course : African Rock aux trousses de Camp David

African Rock s’est bien comporté à ses débuts sur 1400m avec une 4e place à 1,80L de Amandla. Il avait amorcé son offensive ‘wide’ dans les derniers 400m. Le jockey Bheekary avait même été convoqué par les ‘Racing Stewards’ pour donner des explications du non-usage de la cravache. C’est un coursier qui a vite récupéré et qui appréciera pleinement le 1600m. Il figure parmi les principaux prétendants avec le ‘tongue-tie’ cette fois-ci. Camp David a couru en net progrès à sa rentrée sur 1500m en prenant la 2e place à 1,20L de Sand Path. C’est un coursier qui s’est pleinement retrouvé pendant la trêve et il a confirmé ses bonnes dispositions en course. Il a paru bien physiquement et tentera de s’échapper de sa 5e ligne. S’il n’est pas taquiné par Italian Way, il pourrait s’avérer dangereux.

Italian Way a bien couru lors de sa première course de la saison sur 1500m. Il avait pris les devants pour faiblir à la 3e place à 0,60L de Power Tower, qui avait démontré sa supériorité en 31. L’alezan de l’écurie Vincent Allet a encore amélioré sa condition. Mais tout dépendra de sa position en course avec la présence de Camp David à son intérieur.

Senor’s Guest reste sur une honorable 7e place à 2,65L de Power Tower sur 1500m. La doublure de l’écurie Gilbert Rousset avait grandement besoin de ce premier galop de course car il semblerait qu’il manquait de ‘fitness’. Il est mieux dans sa peau et part avec une chance d’outsider.

Notre quarté : African Rock, Camp David, Italian Way et Senor’s Guest

4e course : King Of Tara dans de meilleures dispositions

La dernière performance de King Of Tara mérite d’être mise aux oubliettes. Il avait eu une partie initiale difficile, ce qui fait que son jockey l’a ramené en avant-dernière position. Ce qui n’est pas sa tactique favorite. Il avait par la suite fini à la 5e place à 5,15L de Carlas Mambo sur 1400m. Le bai de l’écurie Vincent Allet a paru dans de meilleures dispositions au training. Il s’élancera de la 4e ligne et pourrait suivre dans le sillage de Bold Phoenix. C’est un outsider valable.

Varside est passé tout près de la victoire à sa rentrée sur 990m. Il avait fini à la vitesse du vent pour prendre la 2e place à 0,25L de Candy Apple malgré une course difficile à l’extérieur. C’est un coursier qui donne toujours le meilleur de lui-même et il s’est rapproché de sa forme optimale. Le 1365m est mieux à sa convenance. Il devra logiquement disputer l’arrive d’autant qu’il a tiré une bonne 3e ligne. Bold Phoenix sera à sa première sortie de la saison. C’est un modèle de régularité qui s’est octroyé trois victoires en cinq sorties l’année dernière. Il a été longuement entraîné et il semble être ‘fit’ pour sa rentrée. Cependant, il ne donne pas l’air d’être encore à 100% de ses moyens. Il réunit toutefois les conditions de course en sa faveur car de sa 2e ligne, il pourrait être aux avant-postes. Il peut tenter le bout en bout.

Why Wouldn’t Yew a couru en net progrès à sa 2e sortie sur 1500m. Il s’était montré ardent dans les premiers 400m mais avait réussi à bien terminer sa course pour prendre la 5e place à 1,70L de Power Tower. Ce coursier a été bien ménagé et il a du reste pris 7kg sur la balance. Il ne vient pas avec la fleur au fusil. Notre quarté : King Of Tara, Varside, Bold Phoenix et Why Wouldn’t Yew

5e course : Syds Liason l’outsider à suivre

Syds Liason a réalisé un ‘eye catching debut’ sur 1365m. Il avait été retenu sur plusieurs foulées au 400m en se retrouvant derrière un rideau de chevaux. En ligne droite, il avait même du changer de ligne faute de passage. Cependant, il avait bien terminé sa course en s’inclinant à la 3e place à 1,75L de Toro Bravo. Blackburn Roc avait fini 2e ce jour-là. En se basant sur cette performance du bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur, on est d’avis qu’il aurait pu finir plus près ou même inquiété ces deux chevaux, qui restent de redoutables compétiteurs. Avec plus de ‘fitness’, il a les moyens d’ouvrir son compteur malgré sa 11e ligne.

Drop Kick a couru en net progrès lors de sa rentrée en finissant à la 2e place à 1,05L de Shadowing sur 1400m. Il avait amorcé son offensive complétement en épaisseur et s’il y avait 100m additionnels, il aurait pu être une sérieuse menace pour le vainqueur. Cet alezan a bénéficié d’une bonne récupération et il revient dans de bonnes dispositions. Il a tiré la 1re ligne mais il devra faire attention de ne pas se faire piéger sur les barres. C’est un candidat valable pour la victoire.

Trip To The Sky n’a pas démérité à sa rentrée avec une honorable 2e place à 1,25L de Roman Dancer sur 1365m. Cette course lui a fait un bien énorme car on l’a vu plus affute au training. Le 1500m n’est pas pour lui déplaire. En outre, il s’est rapproché de son poids de forme ayant perdu 12kg sur la balance. S’il arrive à surmonter sa 7e ligne, il pourrait conclure dans les combinaisons.

Cyber Special sera à sa première tentative 2021. C’est un coursier généreux dans l’effort, qui a signé deux victoires sur 1850m l’année dernière. Il a paru bien dans sa peau pour démarrer la saison même s’il n’est pas encore à 100% de ses moyens. Il bénéficiera de la remise de 3kg de l’apprenti Alvinio Roy et sera bien placé de sa 2e ligne. C’est un outsider pour les places.

Notre quarté : Syds Liason, Drop Kick, Trip To The Sky et Cyber Special

7e course : G I Joe peut doubler la mise

G I Joe a été un impressionnant vainqueur à ses débuts sur 1450m. Il avait démarré de loin pour faire une bouchée de ses adversaires en devançant Copenhagen par 3,65L à l’arrivée. Le sujet de l’écurie Patrick Merven a bien pris sa course et il a l’air d’être encore mieux physiquement. Le 1500m est encore mieux pour lui. Avec une 3e ligne, le doublé est une possibilité même s’il monte de classe.

Bound By Duty reste sur une 6e place à 5,95L de Paddingtons Luck sur 1450m. Son jockey l’avait donné un ‘soft ride’ ce jour-là et il avait même réalisé les derniers meilleurs 600m et 400m. Le bai de l’écurie Ricky Maingard est beaucoup mieux dans sa peau. Avec une 5e ligne cette fois-ci, il peut jouer aux trouble-fêtes.

Do Or Dare revient après sa 7e place à 1,90L de Memphis Mafia sur 1400m. Il avait eu un parcours compliqué ayant été débalancé pendant la course avec Gordonstoun, qui évoluait sans son cavalier. Le bai de l’écurie Jean-Michel Henry est beaucoup plus ‘fit’. S’il arrive à surmonter sa 10e ligne, il sera dangereux. Itdawnedonme s’est offert une honorable 2e place à 3,20L de Paddingtons Luck sur 1450m. Il avait eu un parcours initial difficile et avait réussi à suivre dans le sillage du meneur en 2e position pour conserver cette position à l’arrivée. Le coursier de l’écurie Shyam Hurchand a bien encaissé cette course. Il demeure un outsider valable.

Notre quarté : G I Joe, Bound By Duty, Do Or Dare et Itdawnedonme

8e course : Canary Island beaucoup plus ‘fit’

Canary Island est tombé sur un James Peter des grands jours lors de la 3e journée sur 1450m. Il avait suivi ce dernier en deuxième position mais n’avait pas pu le rattraper. Le bai de l’écurie Vincent Allet a profité de cette mise en jambes pour parfaire sa condition. Il a paru beaucoup plus affûté au training. Il a les moyens d’ouvrir son palmarès mauricien.

High Key compte une très bonne rentrée avec une 3e place à 1,50L de Sand Path sur 1500m en ‘benchmark’ 31. Il avait contourné ‘wide’ le peloton mais avait bien conclu en ligne droite. Le pensionnaire de l’écurie Shirish Narang a bénéficié d’une bonne récupération. Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’a pas perdu du poids. Il descend en 0-26 et sera un ‘big runner’ malgré ses 61,5kg sur le dos.

Ruby Spirit a bien couru lors de la 2e journée sur 1500m avec une 4e place à 2,45L de Heart Of Darkness. Il avait été gêné après le départ et avait suivre en retrait. Le pas imposé par le vainqueur ne l’avait également pas convenu. Il a réalisé des signes de progrès évidents par la suite. Avec une 1re ligne, il demeure un sérieux prétendant.

West Coast Warrior n’a rien pu faire contre un Thomas Henry trop fort sur 1450m lors de la 1re journée. C’était dans le ‘benchmark’ de 31. Une course qui lui a fait du bien. Il descend en 0-26 sans les ‘blinkers’ cette fois-ci. Dans cette catégorie, il mérite d’être retenu.

Notre quarté : Canary Island, High Key, Ruby Spirit et West Coast Warrior