July 12, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

The Joseph Merven Cup – 1500m (55+) – Black Cat Back sur sa classe

Sept chevaux seront au départ de ‘The Joseph Merven Cup’, qui sera courue sur une distance de 1500m à l’occasion de cette 22e journée hippique. Black Cat Back reste de loin le plus ‘classy’ de la course et pourrait débloquer son compteur 2021.

Black Cat Back avait été l’auteur d’un ‘eye catching run’ sur 1400m lors de la 19e journée. De sa 10e ligne, il avait eu une course compliquée dans la partie initiale avant de se placer à l’extérieur de Stopallthe- clocks en attentiste. Au 400m, il avait dû amorcer son offensive en épaisseur mais il avait grignoté du terrain pour conclure à la 3e place a 1,12L d’un certain Undercover Agent. Une course pleine de promesse quand on connaît qu’il n’est pas nécessairement un finisseur. Il s’est bien comporté au training mardi. Selon Yashin Emamdee, que nous avons abordé au training, il affirme qu’il est satisfait de sa forme et de son ‘trackwork’. Il s’élancera cette fois-ci du 3e couloir. Même s’il suit en attentiste cette fois-ci avec la présence de Wall Tag, qui a tiré la 1re ligne, nous sommes d’avis qu’il possède la classe nécessaire pour faire la différence.

Haylor a été une petite déception sur 2200m dans le ‘Golden Trophy’. Il avait évolué en queue du peloton pour progresser au 400m et finir à plus de 5L de Alshibaa, qui était trop fort sur la distance. Auparavant, le bai de l’écurie Simon Jones restait sur deux victoires consécutives sur 1400m et 1500m respectivement. Il s’est refait une santé à Floréal où son entourage l’a maintenu sur sa fraîcheur, avant de descendre à Port-Louis. Le 1500m est mieux pour lui mais il aura à rivaliser avec un certain Black Cat Back. Il ne pourra que viser un accessit.

Wall Tag revient après sa 5e place acquise à 4,30L de Haylor sur 1500m. Il avait dû faire des efforts pour prendre le ‘lead’ avant de laisser partir Stream Ahead aux avantpostes. L’alezan de l’écurie Vincent Allet s’est refait une santé et il a gardé une forme satisfaisante au training. Il a la chance d’avoir hérité de la 1re ligne et sera de nouveau muni des ‘blinkers’. Il a été confié à Dinesh Sooful, qui l’a mené à bon port lors du 4e acte. Il peut jouer aux trouble-fêtes dans ce champ.

Stopalltheclocks n’a pas démérité contre Undercover Agent à l’occasion de la 19e journée sur 1400m. Il avait suivi en ‘mid-field’ sur les barres pour bien conclure et s’octroyer la 6e place à 2,90L du vainqueur. C’est un ‘improving sort’, qui commence à retrouver graduellement sa condition. Il a été bien entretenu par son entourage et il a paru bien dans sa peau. Avec son léger handicap, il pourrait se frayer une place dans les combinaisons.

Notre tiercé : Black Cat Back, Haylor, Wall Tag et Stopalltheclocks

1re course : Jet Path dangereux en 0-15

Jet Path revient après sa 6e place a 4,60L de Eagles Vision sur 1650m. Il avait suivi proche du pas mais avait manqué de ressource en fin de parcours contre un très bon compétiteur. Par rapport à cette performance, ce coursier a perdu 2 points sur l’échelle des valeurs et il est désormais éligible à prendre part dans cette épreuve de 0-15. Il sera équipé du ‘tongue-tie’ et a retrouvé son poids de forme ayant perdu 8kg sur la balance. C’est un très bon outsider à ce niveau.

La dernière course de Midnight Messenger mérite d’être ignorée. Il avait eu un parcours complique en épaisseur et en ligne droite, son jockey avait dû le reprendre alors qu’il fut gêné au 200m. Il a bénéficié de cette course et a paru dans de bonnes dispositions au training. Avec une 2e ligne, il pourrait insister pour le commandement cette fois-ci. Le bout en bout est à sa portée cette fois-ci.

Hit The Green s’est bien comporté lors de la 20e journée sur 1400m. De sa 10e ligne, il avait suivi loin du peloton de tête en arrière-garde pour bien conclure et s’incliner à la 3e place à 1,05L de Captain Falcon. L’apport des ‘blinkers’ lui a été bénéfique ce jour-là. Le sujet de l’écurie Ricky Maingard s’est bien repris et il appréciera pleinement le 1500m. C’est l’un des prétendants de la course même s’il n’a pas été chanceux une nouvelle fois avec une 9e ligne au départ.

Valerin demeure très compétitif malgré ses 10-ans. Il avait du reste livré une bonne performance lors du 15e acte sur 1450m. Apres un début de parcours compliqué, il avait pris du temps pour trouver le passage avec Northern Rebel qui versait à l’intérieur en ligne droite. Mais il avait bien fini pour s’octroyer la 3e place à 1,80L de ce dernier. Il a été maintenu ‘fresh’ et sur sa régularité, il mérite d’être suivi avec les 3kg de remise de l’apprenti Sonaram.

Notre quarté : Jet Path, Midnight Messenger, Hit The Green et Valerin

2e course : Mauritius vise le trois à la suite

Mauritius est invaincu en deux sorties cette saison. Apres sa victoire sur 1000m, il avait confirmé de fort belle manière sur 1365m en réalisant le bout en bout sur 1365m lors du 11e acte. Il a bénéficié d’un ‘break’ par la suite et il n’a pas chômé avec des séances intéressantes. Il donne même l’impression d’être encore mieux physiquement. C’est sûr que l’opposition est plus ‘tough’ mais c’est un coursier qui ne cesse de monter en puissance et qui peut viser un trois à la suite.

Global Glory avait eu un parcours difficile à sa précédente sortie sur 1400m. Forcé à l’extérieur avec 61kg sur le dos, il avait logiquement baissé pied en ligne droite. Il ne faudra pas le condamner sur cette performance car c’est un jeune coursier dont l’entourage porte en haute estime et qui a le potentiel de se développer en un bon compétiteur. N’oublions pas qu’il avait fini à la 2e place derrière un certain Go Jewel à ses débuts sur 1365m. Il a bénéficié d’un bon ‘break’ et a même pris du poids sur la balance. C’est un outsider très intéressant avec sa 2e ligne au départ.

La dernière sortie de Jacalac n’est pas passée inaperçue alors qu’il s’était offert la 4e place à 2,90L de Jal’s Tiger sur 1400m. Il avait dû attendre le passage du premier tournant pour pouvoir trouver les barres après s’être forcé en épaisseur. Il s’était montré très ardent avec le pas qui ne l’avantageait pas mais il avait néanmoins bien conclu à la fin. C’est un ‘improving sort’, qui sera servi par un bon pas cette fois-ci. Malgré sa 8e ligne, il pourrait inquiéter les favoris.

Sauna’s Cessna n’a pas fait mieux qu’une 5e place à 3,15L de After The Order sur 1400m lors de la 12e journée. Il avait fait beaucoup d’efforts pour s’emparer du ‘lead’ avec Master Of Disguise à son intérieur, ce qui fait qu’il avait faibli logiquement en fin de parcours. Le sujet de l’écurie Preetam Daby a très bien pris cette course et il s’est bien comporté lors de ses séances matinales. C’est un coursier qui a le potentiel de bien faire car il pourrait trouver les barres tôt avec sa 3e ligne d’autant qu’il bénéficiera de 3kg de décharge de l’apprenti Sonaram.

Notre quarté : Mauritius, Global Glory, Jacalac et Sauna’s Cessna

3e course : Grand Vision dans une forme resplendissante

Grand Vision a été malchanceux lors de la 17e journée sur 1500m. Il avait suivi en retrait pour progresser ‘wide’ dans les derniers 400m et donner un excellent coup de rein pour échouer à la 3e place à 0,05L de Senor’s Guest. L’alezan de l’écurie Gujadhur a donné entière satisfaction lors de ses ‘work outs’ et il jouit d’une très bonne santé actuellement. Le 1650m est plus à sa convenance. S’il répète sa dernière performance, il pourrait de nouveau visiter le ‘winner’s enclosure’.

Six Degrees a ouvert son compteur mauricien dès sa 2e sortie de la saison sur 1400m lors du 17e acte. Il avait suivi idéalement placé sur les barres pour produire une belle accélération et devancer Chapter And Verse par 0,45L à l’arrivée. Le coursier de l’écurie Shirish Narang a maintenu une belle forme. Le 1650m est dans ses cordes car il totalise deux victoires sur 1600m en Afrique du Sud. Sur sa forme actuelle, le double est une possibilité pour lui.

Bellagio King ne peut être jugé sur sa 7e place à 3,45L de Ballantine Hall sur 1850m. Il avait eu un parcours difficile à l’extérieur et en ligne droite, il avait pris du temps à trouver le passage. Le bai de l’écurie Praveen Nagadoo s’est refait une santé et il a paru bien dans sa peau ces derniers temps. Le 1650m n’est pas pour lui déplaire. C’est un outsider valable à ce niveau.

Giggin s’est offert une honorable 6e place à 2,35L de Senor’s Guest sur 1500m lors du 17e acte. Il avait suivi bien placé à la corde en attentiste et en ligne droite, il avait dû changer de ligne au cas contraire il aurait pu terminer plus près du vainqueur. C’est un coursier qui a paru bien affûté au training. Le 1650m est beaucoup plus à son avantage. Avec une 1re ligne, il ne viendra pas pour faire de la figuration avec les 4kg de remise de l’apprenti Batchameah. Notre quarté : Grand Vision, Six Degrees, Bellagio King et Giggin

4e course : Ron’s Joy sur sa lancée

Ron’s Joy reste sur trois victoires consécutives dont deux acquises cette saison sur 1400m. C’est un ‘genuine competitor’, qui est un modèle de régularité hors-pair. Le sujet de l’écurie Gilbert Rousset a maintenu une superbe forme au training. Il monte de catégorie mais c’est un coursier qui a les moyens de bien faire même dans ce ‘benchmark’. La passe de quatre victoires d’affilée est dans le domaine du possible pour lui d’autant plus qu’il a hérité de la 1re ligne au départ.

Bless My Path avait réalisé un début très prometteur sur 990m lors de la 19e journée. Il avait perdu sa position en descente pour se retrouver en queue du peloton. Mais il avait bien accéléré en ligne droite pour refaire du terrain et finir à 3,75L de Captain Garett. L’opposition était ‘tough’ avec quelques-uns des meilleurs coursiers sur la distance la dernière fois. Cette course lui a fait un bien énorme car le sujet de l’écurie Preetam Daby a réalisé de gros progrès. C’est un outsider à suivre de près.

Choir Of Angels est à créditer d’une performance honnête sur 1500m et 1400m derrière Captain Flynt et Juniper Lane respectivement. C’était dans les ‘benchmarks’ de 51 et de 46. Le pensionnaire de l’écurie Jean-Michel Henry a réalisé de gros progrès par la suite et il semble avoir retrouvé ses moyens. Il descend en 41 et mérite d’être respecté à ce niveau. Il figure parmi les principaux prétendants.

Bold Phoenix n’a pas démérité malgré les circonstances défavorables à sa dernière tentative sur 1400m. Il avait pris la 5e place à 3,40L de Six Degrees sur 1400m. Il a l’air d’être en constant progrès au training avec son ‘coating’ qui s’est bien amélioré. Il a hérité de la 5e ligne mais aura Ron’s Joy à son intérieur. Tout dépendra de la facilite avec laquelle il arriverait à prendre le ‘lead’.

Notre quarté : Ron’s Joy, Bless My Path, Choir Of Angels et Bold Phoenix

5e course : Royal Italien bien préparé

Royal Italian ne doit pas être jugé sur sa 5e place à 5,05L de Duke’s Domain sur 1450m lors du 11e acte. Il n’avait pas eu une course limpide dans les derniers 400m, en progressant en épaisseur. Il faut également se rendre à l’évidence que la distance était beaucoup trop courte pour ses aptitudes. Auparavant, sur 1600m, il avait réalisé une bonne prestation en s’offrant la 4e place à 0,85L de Blackburn Roc sur 1600m. Le bai de l’écurie Shirish Narang a été bien entraîné. Il aborde le 1850m, une distance sur laquelle il se sentira à l’aise. Il ne sera pas muni des ‘blinkers’ et sera de nouveau équipé des ‘side-winkers’. C’est notre coup de cœur dans cette épreuve.

Absolutist avait failli causer une surprise pour une première parti- cipation sur 2050m lors de la 20e journée. Il avait fait des efforts pour arracher le commandement à Backpacker avant de laisser partir Spring Man pour suivre en attentiste. En ligne droite, il était revenu pour prendre la 2e place à 0,55L de Bag Of Tricks. L’alezan de l’écurie Amar Sewdyal a fait preuve qu’il demeure un ‘fighter’ car il possède un deuxième coup de rein en ligne droite. Le 1850m n’est pas pour lui déplaire. Il sera très dangereux malgré sa 7e ligne. Cyber Special a frôlé le doublé lors de la 13e journée sur 1850m. Il avait pris la tête de la course pour se faire rattraper dans les toutes dernières foulées par Consul Of War. C’est un coursier qui se montre très compétitif et il revient dans de bonnes dispositions. Sur ce qu’il a démontré depuis le début de la saison, il sera définitivement de l’arrivée dépendant de sa position en course.

Hubble n’a pas démérité sur 1850m lors de la 15e journée. Il avait été forcé à suivre en 2e position dans le sillage de Fools Gold et il s’était montré ardent en attentiste. Il avait accroché le meneur au 400m mais n’avait rien pu faire contre de meilleurs compétiteurs sur la distance. Le bai de l’écurie Simon Jones a bien pris sa course et il a l’air d’avoir retrouvé ses moyens. De sa 2e ligne, il devrait logiquement insister pour le commandement. Il ne faudra pas l’éliminer hâtivement même sur 1850m.

Notre quarté : Royal Italian, Absolutist, Cyber Special et Hubble

7e course : Desert Boy le favori logique

Desert Boy est tombé sur un grand Remus à sa dernière sortie sur 990m, qui n’était pas sa distance idéale. Il avait suivi sur les barres, proche du pas, pour mettre le nez devant à mi-ligne droite mais le vainqueur était vraiment trop fort. Il avait conclu à la 2e place à 1,40L de ce dernier. Le sujet de l’écurie Perdrau s’est refait une santé et il a maintenu une superbe forme. Il est aligné sur 1400m cette fois-ci et réunit de solides chances de frapper.

Stockbridge se montre régulier depuis le début de la saison sans qu’il ait toutefois pu faire la différence. Lors du 15e acte sur 1365m, il avait tout tenté aux avant-postes mais il avait été remonté par Desert Illusion dans les dernières foulées. Le bai de l’écurie Patrick Merven a tapé dans l’œil de par sa bonne condition au training. Cependant, il a tiré la 10e ligne et ne pourra que lutter pour une place.

Unbelievable Lad a couru en progrès lors de la 17e journée sur 1400m. Ce qui est encoura- geant, c’est qu’il avait pris un bon départ pour suivre en attentiste et prendre la 6e place à 3,45L de Six Degrees. C’était dans le ‘benchmark’ de 41. Le coursier de l’écurie Amar Sewdyal donne l’impression d’avoir retrouvé ses moyens. Il descend de deux classes et s’élancera de la 1re ligne. Il pourrait logiquement finir dans les accessits.

Yankeedoodledandy a réalisé deux performances honnêtes sur 1365m et 1600m depuis le début de la saison. Par rapport au fait qu’il vient d’avoir 8-ans, il a perdu 4 points sur l’échelle des valeurs, ce qui fait que son ‘rating’ se chiffre désormais à 31. Ce qui l’autorise à prendre part à cette épreuve de ‘benchmark’ 31. Il affiche une forme satisfaisante et devra bien se placer de sa 3e ligne. Il peut viser un accessit. Notre quarté : Desert Boy, Stockbridge, Unbelievable Lad et Yankeedoodledandy

8e course : Opague au finish

Opague a effectué un retour encourageant à la compétition sur 1450m après son problème cardiaque. C’était lors de la 19e journée alors qu’il avait terminé 4e à 1,95L de Free To Win. Par la suite, il est descendu à Floréal pour se refaire une santé et il a l’air d’avoir récupéré assez rapidement. Il a bénéficié de la 1re ligne et devra en toute logique apprécier le 1650m. Le bai de l’écurie Gujadhur a une belle carte à jouer dans cette épreuve.

Tout était contre Italian Way à sa dernière sortie sur 1365m en 31. Il avait eu à évoluer en 3e épaisseur avant de pouvoir se positionner pour conclure à la 5e place a plus de 5L derrière un intraitable Desert Illusion. La distance n’était également pas en sa faveur. Il a perdu 2 points au niveau de son rating et descend en 0-26. Il sera équipé des ‘blinkers’ et retrouve le 1650m, un parcours beaucoup mieux à sa convenance. Il détient de solides chances dans ce lot. Gonetravelin a été l’auteur de trois courses pleines de promesse depuis ses débuts. Il a rarement été surclassé, frôlant même la victoire à sa première sortie. La dernière fois, il était tombé sur un Eurotec transformé sur 1600m pour se contenter de la 2e place à l’arrivée. C’est un ‘light sort’, qui revient assez rapidement en compétition. Mais, il semble qu’il ait récupéré assez rapidement d’où la décision de son entourage de l’aligner aussi vite. Il devrait faire sentir sa présence en ligne droite.

Oxford Blue a couru quatre fois cette saison et il a toujours fini proche des vainqueurs lors de ses trois dernières participations. Sur 1500m lors du 16e acte, il était tombe sur un grand Amandla pour finir 4e à 1,40L de ce dernier. L’alezan de l’écurie Preetam Daby s’est bien repris et sa bonne forme n’est pas passée inaperçue à l’heure des galops. C’est un coursier qui peut inquiéter ses adversaires dans ce lot.

Notre quarté : Opague, Italian Way, Gonetravelin et Oxford Blue