Read Time:15 Minute, 46 Second

‘The Rajcoomar Gujadhur Cup’ se disputera sur 1365m à l’ occasion de cette 21e journée hippique. Cette épreuve principale a réuni huit chevaux avec Triple Fate Line comme le favori. Cependant, Al Bragga possède des conditions idéales pour s’imposer d’entrée. Il demeure notre préféré dans ce lot.

Al Bragga est un hongre bai de 5-ans importé pour le compte de l’écurie Gujadhur le 15 mai dernier. C’est un produit de Captain Al et de Bump ‘N Grind, qui compte un rating mauricien de 53 contre 83 en Afrique du Sud. Il compte 19 participations à son compte pour trois victoires sur 1000m et sept placés. Il s’est aventuré sur des distances de 1000m au 1600m. C’est un coursier que porte en haute estime Stephen Donohue et qui a bien entamé sa préparation en vue de ses débuts. Il donne l’impression d’être ‘fit’ pour ses débuts. Il possède toutes les conditions de course pour bien faire avec une 1re ligne et 54,5kg sur le dos. Ce sprinter de valeur peut débuter victorieusement.

Triple Fate Line reste un modèle de régularité cette saison. En trois sorties, il s’est imposé à deux reprises sur 1450m et 1500m respecti- vement avant de prendre la 3e place à 1,25L de Red Mars sur 1600m la dernière fois. Le bai de l’écurie Shyam Hurchand n’a pas couru depuis la 12e journée avec son entourage lui accordant un ‘break. Ce qui semble lui avoir fait un bien énorme. Il revient dans de bonnes dispo- sitions et pourrait reprendre le gout de la victoire.

Wave a effectué un retour encourageant en compétition sur 1365m lors du 15e acte. Il avait suivi dans le sillage du meneur Emerald Band sur les barres pour conclure à la 4e place à 1,65L de ce dernier. Une course qui lui a fait un bien énorme car le bai de l’écurie Gujadhur a paru plus affûté au training. C’est un coursier qui possède un énorme potentiel basant sur sa fiche sud-africaine et il a une belle carte à jouer.

Notre tiercé : Al Bragga, Triple Fate Line et Wave

1re course : New Abbey beaucoup plus ‘fit’

New Abbey avait réalisé une course de rentrée honorable sur 990m lors de la 12e journée. Il avait pris le commandement dans un premier temps avant de laisser partir Almost Winter. Il avait accroché ce dernier à l’entame du dernier tournant pour finir 4e à 4,40L d’un intraitable Go Jewel. Le bai de l’écurie Shyam Hurchand a été l’auteur des progrès évidents par la suite avec quelques ‘work outs’ très intéressants. Il détient une chance de premier ordre.

Bleu Royale a été une petite déception à sa 3e sortie sur 1450m alors qu’il avait montré le bout du nez en deux parti- cipations depuis le début de la saison. Sa 9e ligne avait grandement joué contre lui car il avait été forcé à l’exté- rieur sur pratiquement tout le parcours. Il avait même eu à changer de ligne lors de l’emballage final. Il descend en 0-20 et avait déjà bien couru sur 990m à sa première sortie 2021. Il devra être retenu dans toutes les combinaisons.

Dunzie court pour la 2e semaine de suite. Il avait dirigé les opérations aux avant-postes sur 1400m pour faire de la résistance et s’incliner à la 3e place à 1,20L de Captain Falcon. Le sujet de l’écurie Preetam Daby a l’air d’avoir bien pris sa course. Il aborde le 990m, qui n’est pas pour lui déplaire. Il devra faire sentir sa présence en ligne droite car il a également la possibilité de suivre proche du pas et venir au finish.

What A Kid est aligne pour la 2e semaine consécutive. Il avait évolué proche du pas sur les barres avant de s’octroyer’ la 4e place à 5,90L de Manetheren, qui avait fait une bouchée de ses adversaires sur 1500m. Une distance qui s’était avérée trop longue pour lui. Il revient sur 990m, une distance sur laquelle il avait failli triompher à sa rentrée. Il mérite d’être suivi de près.

Notre quarté : New Abbey, Bleu Royale, Dunzie et What A Kid

2e course : Branbanzio sur sa lancée

Branbanzio reste sur deux victoires consécutives dont la dernière acquise avec une autorité déconcertante sur 990m. Il s’était imposé au canter en ligne droite sans que son jockey ait eu à se servir de la cravache. Le sujet de l’écurie Shyam Hurchand a bien pris sa course et il jouit toujours d’une très bonne santé. Il sera à sa première participation sur 1400m mais sur ce qu’il a démontré la dernière fois, il demeure logiquement comme le cheval à battre dans ce lot.

Thomas Henry revient après sa 3e place à 1,65L de Alameery sur 1450m lors de la 11e journée. Il retrouvait la compétition après 10 journées d’absence et avait eu une course compliquée en épaisseur. Cependant, il avait démontré qu’il reste un ‘fighter’ car il s’est bien battu en ligne droite. Une course qui lui a fait du bien. S’il arrive à surmonter sa 9e ligne, il sera dangereux.

Do Or Dare avait été retiré lors de la 17e journée pour cause d’échantillon positif. Auparavant, il s’était contenté de la 3e place à 2,70L de Borya sur 1650m lors du 14e acte. C’était une course suicide où le cheval était parti beaucoup trop vite aux avant-postes. Et c’était difficile pour lui de résister au retour des finisseurs. Le bai de l’écurie Jean-Michel Henry a gardé sa forme. Il partira de la 1re ligne et devra être suivi de près.

Nao Faz Mal a été l’auteur d’une course de bout en bout sur 1400m lors du 16e acte en 31. Il avait pris le comman- dement pour résister jusqu’au bout, devançant Sand Path par une longueur à l’arrivée. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur a gardé sa superbe forme au training. Il monte en 36 mais devra être présent à l’arrivée.

Notre quarté : Brabanzio, Thomas Henry, Do Or Dare et Nao Faz Mal

3e course : Yorktown à suivre en 46

Yorktown n’a pas pu faire mieux qu’une 3e place a 3,10L de Var’s Elusion sur 1500m lors du 17e acte en 51. Il n’avait pas eu un parcours de tout repos et c’était difficile pour lui de venir taquiner le ‘leader’ à la fin. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur a gardé pratiquement une forme stable après un séjour à Floréal. Il descend en 46 mais les conditions de course sont contre lui avec 61kg sur le dos et une 11e ligne à surmonter. C’est à Rye Joorawon de jouer !

Al Aasy a réalisé un ‘eye catching run’ à ses débuts sur 1365m. Il s’était montré ardent et avait même perdu sa position pour se retrouver en queue du peloton à l’entame du dernier tournant. Avec un rideau de chevaux devant lui, son jockey avait dû attendre sur plusieurs foulées pour le lancer alors que les autres étaient déjà solli- cités à fond. En ligne droite, il avait grignoté du terrain pour s’octroyer la 6e place à 3,60L de King Of Tara. Une perfor- mance pleine de promesse. Le sujet de l’écurie Ricky Maingard est beaucoup plus affute. S’il n’est pas ‘caught’ ‘wide’ de sa 9e ligne, il fera sentir sa présence en ligne droite.

Chapter And Verse est tombé sur un grand Six Degrees sur 1400m lors de la 17e journée. Il avait fournis des efforts pour prendre le ‘lead’ avant de finir 2e à 0,45L du vainqueur. C’est un coursier qui progresse de course en course. Il aborde le 1450m, qui est plus en sa faveur car il a déjà triomphé sur 1600m en Afrique du Sud. De sa 2e ligne, il devrait se porter sans difficulté aux avant-postes avec Watch Me Dad, qui est princi- palement un attentiste. Il vise une première victoire chez nous.

Watch Me Dad s’est offert la 2e place à 1,55L de King Of Tara sur 1365m la dernière fois. Il s’était retrouvé loin du peloton de tête à un moment donne en suivant Al Aasy, qui perdait sa position. Il avait déboîté au 400m et avait bien terminé mais c’était trop car King Of Tara avait déjà une marge confor- table en ligne droite. Le bai de l’écurie Gilbert Rousset a maintenu une bonne forme. Il s’élancera de la 1re ligne et figure parmi les prétendants.

Notre quarté : Yorktown, Al Aasy Chapter And Verse et Watch Me Dad

4e course : Mr Green Street notre coup de coeur

Mr Green Street avait eu un parcours difficile la dernière fois sur 1600m mais il est à créditer d’une bonne prestation avec une 6e place à 2,80L de Senor’s Guest. C’est un coursier qui s’est refait une santé à Floréal et il ne semble pas avoir perdu de sa superbe. Il a tiré la 2e ligne et le 1850m est plus à son avantage. Il ne vient pas de la figuration.

Imperial Rage a couru en net progrès lors du 17e acte sur 1650m. Desservi par un pas lent impose par Canary Island, il avait toutefois bien terminé en prenant la 5e place à 2,30L de ce dernier. C’est un ‘improving sort’, qui semble avoir encore progressé au training. Le 1850m est mieux à sa convenance car son unique succès mauricien a été acquis sur cette distance. Il a les moyens d’ouvrir son compteur 2021.

Eight Cities a réalisé une performance honnête sur 1650m à sa dernière sortie. Il avait eu des difficultés à suivre Do Or Dare, qui avait imposé un pas tambour battant mais il n’avait pas démérité avec une 5e place à 3,50L de Borya. C’était en 36. L’alezan de l’écurie Vincent Allet descend en 31 et il retrouve le jockey Bernard Fayd’herbe. Tout dépendra de sa position avec la présence de Red Rock Canyon à son intérieur.

Moonrise Sensation a été l’auteur de deux performances honnêtes sur 1850m et 1650m respectivement. La dernière fois, il avait évolué pratiquement en arrière-garde et le pas imposé par Canary Island n’était pas en sa faveur. Avec la présence de Eight Cities et de Red Rock Canyon, le pas devrait être plus sélectif cette fois-ci. Il part avec une chance d’outsider.

Notre quarté : Mr Green Street, Imperial Rage, Eight Cities et Moonrise Sensation

5e course : Colour My Fate le favori logique

Colour My Fate reste sur deux premiers accessits en deux sorties. A sa dernière partici- pation sur 1450m lors du 11e acte, il avait imposé le pas pour se faire devancer par un Duke’s Domain des grands jours. Il faut faire ressortir qu’il souffrait d’un problème respiratoire ce jour-là. Il s’est refait une santé et il ne semble pas avoir perdu de sa superbe. Il sera équipé d’un ‘tongue-tie’ et a bénéficié de la 2e ligne dans les boîtes. Le bout en bout est une possi- bilité pour lui.

Bassam avait débuté lors de la 16e journée sur 1400m. Il n’avait pas eu un parcours limpide avec son jockey qui l’avait du reste retenu sur plusieurs foulées au 400m avec Quatro Five Six, qui se montrait difficile devant lui. Une première sortie qui lui a fait un bien énorme car cet alezan a paru dans de meilleures dispositions au training. Ce ne sera pas une surprise s’il dispute l’arrivée.

Hellofaride est un hongre bai de 5-ans, qui a été importé pour le compte de l’écurie Gujadhur le 20 février dernier. Il est un fils de Noble Tune et de Time And Tide qui compte 12 sorties pour deux victoires sur 1600m et 1800m et s’est placé sept fois sur des parcours allant de 1200m à 2000m. C’est un beau modèle qui a bien assimilé ses ‘work outs’ en vue de ses débuts. Il pourrait conclure dans les accessits.

Brilliant Disguise ne doit pas être jugé sur sa mauvaise performance sur 1600m derrière Tstsikamma Dance lors de la 10e journée. Sa selle s’était déplacée et son jockey n’avait pu l’assister convenablement. Le fils de Elusive Fort a été longuement entraîné et il donne l’impression d’être bien physi- quement même s’il a encore une marge de progression. C’est un outsider valable pour les places.

Notre quarté : Colour My Fate, Bassam, Hellofaride et Brilliant Disguise

6e course : Emerald Band sur sa distance de prédilection

Emerald Band revient après sa victoire acquise de bout en bout sur 1365m en 56. Il avait eu tout en sa faveur ce jour-là pour reléguer Seattle Kid par plus de 1,30L à l’arrivée. Le coursier de l’écurie Vincent Allet a retrouvé ses automatismes. Il descend en 51 et retrouve son parcours de prédilection, soit le 990m. Il est d’ailleurs le détenteur du record de cette distance. Le doublé reste à sa portée dépendant de sa position en course.

Apres des débuts promet- teurs sur 1400m, Prince Of Venice a été une petite déception a sa 2e sortie sur 990m. Il aurait dû courir lors de la 15e journée mais avait été retiré en raison d’une urticaire. Selon Samraj Mahadia, que nous avons abordé mardi matin, il pense avoir détecté ce qui clochait avec ce coursier. Il pense d’ailleurs que le cheval a bien progresse avec de bons ‘work outs’ et il lui accorde même une chance de victoire ce dimanche. Il est à craindre en 51.

La dernière performance de Henry Tudor mérite d’être ignorée. Il avait été talonne par Emerald Band sur la majeure partie du parcours et il avait logiquement baissé pied en ligne droite. Le bai de l’écurie Preetam Daby s’est refait une santé et il a paru sur la montante concernant sa condition. Il a tiré la 1re ligne mais rencontre ce même Emerald Band sur sa route. Tout dépendra de la facilite de par laquelle il pourrait ‘lead’ dans cette épreuve.

Roman Dancer se montre compétitif cette saison avec déjà une victoire et un accessit en deux sorties. La dernière fois, il est tombe sur un Duke’s Domain transcendant pour prendre la 3e place à 3,35L de ce dernier sur 1450m. C’est un coursier qui excelle sur sa fraîcheur physique, ce qui explique son absence en compé- tition depuis la 11e journée. C’est un outsider valable dans ce lot.

Notre quarté : Emerald Band, Prince Of Venice, Henry Tudor et Roman Dancer

8e course : Nourbese sur sa valeur intrinsèque

Nourbese est un hongre bai de 4-ans qui a été acquis par l’écurie Ricky Maingard. C’est un fils de Futura et de Golden Pathway, qui possède un rating mauricien de 51 contre 108 en Afrique du Sud. Il compte deux victoires (1400m, 1450m) et trois placés en six sorties. Il s’est aventuré sur des distances de 1160m à 1600m. C’était la crème des 3-ans dans son pays d’origine et il est annoncé comme un prochain crack par rapport à sa classe. Il a bénéficié d’un long ‘schooling’ suite à son tempérament et son ‘barrier trial’ du 24 aout a été très plaisant. Il pourrait effectuer des débuts victorieux sur sa valeur intrinsèque.

Tower Of Wisdom a réalisé un ‘eye catching run’ sur 1400m à sa dernière sortie. Suivant en retrait, il avait réalisé les meilleurs derniers 600m et 400m pour prendre la 2e place à 0,85L de Haylor, qui a confirmé par la suite. Le bai de l’écurie Gilbert Rousset a tapé dans l’œil de par sa très belle forme. Il a hérité de la 1re ligne et suivra suivre idéalement placé sans faire d’efforts dans la partie initiale. Il figure parmi les principaux prétendants.

All About The Bass reste sur une 4e place à 2,70L de King Of Tara sur 1400m. C’est un coursier qui commence graduel- lement à retrouver ses moyens avec déjà deux courses sous la ceinture. Il monte cette fois-ci en 56 mais aura l’avantage de porter un poids raisonnable de 56,5kg. Sous la selle de Rye Joorawon, il pourrait se frayer une place dans les accessits.

Battle Of Alesia ne doit pas être jugé sur sa dernière perfor- mance car il avait été lent au départ et avait même été forcé en épaisseur sur une bonne partie du parcours. C’est un coursier dont l’entourage a maintenu sur sa fraîcheur et il a l’air d’être très bien physiquement. Il bénéfi- ciera d’une remise de 4kg de l’apprenti Batchameah mais tout dépendra du ‘jockeyship’.

Notre quarté : Nourbese, Tower Of Wisdom, All About The Bass et Battle Of Alesia

9e course : Stageworld de bout en bout

Stageworld a failli triompher lors de sa 2e sortie. C’était lors de la 15e journée sur 1450m. Il avait bien sauté pour suivre dans le sillage de Capkuta. Il a été repris dans les dernières foulées par un Taranaki des grands jours. Une course qui lui fait davantage du bien car ce coursier s’est fait remarquer par une superbe forme au training. Coursier qui possède du pas, il détient tous les atouts pour réaliser le bout en bout de sa 1re ligne malgré son lourd handicap de 61,5kg.

Justinian a frôlé la victoire à deux reprises cette saison. La dernière fois, il s’était fait surprendre par Tiger’s Bond à l’arrivée avec 61,5kg sur le dos. C’est un coursier qui a été bien ménagé par son entourage et il affiche toujours une bonne forme en apparence. Il suivra bien placé de sa 2e ligne et devra logiquement disputer la victoire.

Xenon reste sur deux performances honorable dont une bonne 3e place à 2,30L de Well Connected sur 1500m. C’est un coursier qui commence à bien cerner notre piste et qui a gagné en maturité. Il a gardé une forme stable au training et revient dans de bonnes disposi- tions. Ses chances de terminer dans les combinaisons sont existantes.

Yankee Force est un coursier qui est rarement surclassé. Il s’est refait une santé et il ne donne pas signe de baisse de condition. Ce qui est intéressant avec lui, c’est qu’il a pris 5kg sur la balance, ce qui est une indication de sa très bonne récupération. Il est bon finisseur et devra être présent à l’arrivée.

Notre quarté : Stageworld, Justinian, Xenon et Yankee Force.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post (PDF) KICKOFF du samedi 11 septembre 2021 – KLOPP VS BIELSA
Next post La santé de l’ancien PM – Mazavaroo solidaire de Navin Ramgoolam
Close