February 9, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Un cours de néphrologie dispensé au personnel des unités de dialyse

0 0
Read Time:3 Minute, 0 Second

Un cours de certification en néphrologie, qui sera dispensé par le Mauritius Institute of Health (MIH) à 56 membres du personnel des unités de dialyse des institutions de santé publique, a été lancé lundi par le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Jagutpal, à Pamplemousses.

Dans son discours, le ministre de la santé a déclaré que cette initiative s’inscrit dans l’objectif du ministère d’améliorer continuellement le service de santé publique. « Le but est de permettre aux services de santé de s›engager dans un changement de paradigme, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle le gouvernement investit dans des infrastructures de santé modernes et donne les moyens au personnel de santé », a-t-il déclaré. Il a également souligné que pour qu›un système amélioré soit efficace, il faut à la fois des infrastructures modernes et un personnel formé et motivé. « C›est pourquoi, le ministère tient à renforcer sa collaboration avec le monde universitaire et les établissements de formation, afin de permettre au personnel d›exceller dans ses fonctions respectives », a-t-il fait ressortir avant d’ajouter que « la spécialisation est essentielle pour atteindre cet objectif ».

S’exprimant sur le cours, le ministre Jagutpal a souligné que le programme a été conçu sur mesure en fonction des besoins spécifiques du pays. À cet égard, il a insisté sur le fait que les connaissances dispensées ne permettront pas seulement de résoudre de nombreux problèmes existants dans le service public de santé, mais qu’elles permettront également aux infirmiers d’acquérir les compétences, les comportements et les attitudes nécessaires pour travailler efficacement au sein du système de santé.

Il a, en outre, affirmé que cette formation améliorera également la capacité du ministère à prendre en charge les patients souffrant de maladies rénales, tout en permettant une amélioration globale des services de dialyse, ce qui contribuera à la réussite des projets nationaux à venir, tels que la mise en place d’un centre de transplantation rénale à Rose-Belle.

La directrice exécutive du MIH, le Dr G. Daby, était également présente à cette cérémonie de lancement. Elle a évoqué l’augmentation constante et régulière du nombre de patients nécessitant un traitement par dialyse, soit une hausse de quelque 50 % au cours de la dernière décennie. « Le cours s›inscrit dans la vision d›une amélioration continue de la qualité des soins de santé fournis à la population », a-t-elle argumenté. De plus, elle a indiqué que le programme complet englobe l’acquisition de connaissances et de compétences académiques pour améliorer la prestation des services de dialyse et la qualité des soins rénaux. Ce qui, selon elle, permettra de garantir que le personnel mandaté reçoive une formation appropriée pour fournir ces services.

Le Dr G. Daby a indiqué que le cours est composé d’un examen et d’une évaluation continue. Cependant, les participants devront démontrer des aptitudes et des compétences préétablies et obtiendront leur certificat à l’issue du cours.

Le cours

La formation du premier groupe de 28 stagiaires a débuté lundi. Le programme s’adresse aux infirmiers et infirmières en chef et aux infirmiers et infirmières comptant au moins cinq ans de service dans les unités de dialyse. Le cours se compose d’un enseignement théorique et d’une formation pratique clinique supervisée dans les unités de dialyse et s’étend sur six mois. La partie académique comprend sept modules portant sur des sujets tels que : reins sains, fonctions rénales, maladies rénales, prévention et contrôle des infections, transfert rénal, ainsi que la COVID-19 et soins de dialyse.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %