Read Time:1 Minute, 14 Second

À l’occasion de la Journée mondiale en mémoire des victimes de la route, une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu le dimanche 21 novembre, devant la stèle érigée à Sorèze. En souvenir de la mort de 11 passagers de la CNT décédés après un grave accident de la route survenu en mars 2013. La commémoration comprenait une session de prières et un lâcher de ballons blancs dans le ciel, en présence du ministre des Transports terrestres et du Light Rail, Alan Ganoo, le vice-président de la République Eddy Boissézon et d’autres personnalités.

Dans son discours, le ministre du Transport, a souhaité une plus grande responsabilité de tous les usagers de la route afin de limiter les accidents. Il a indiqué que le nombre moyen d’accidents de la route dans le monde est d’environ 1,3 million et qu’à Maurice, la moyenne annuelle est de 140 dont 40% sont des motocyclistes et en particulier des jeunes. Dans la foulée, il a souligné que le gouvernement, en association avec les organisations non-gouvernementales, mène régulièrement des actions de sensibilisation sur la sécurité routière. « La culture de conduite à Maurice devrait être modifiée car de nombreuses personnes sont impliquées dans des conduites dangereuses et imprudentes qui entraînent des décès sur la route. »

La devise et le thème choisis pour cette année sont «Remember Support Act» et «Act for Low Speed Streets» qui mettent l’accent sur la réduction de la vitesse de circulation.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Pravind Jugnauth : « Lor principes ek responsabilités, Paul Bérenger dernier dimoune ki kapav vinne donne leçon »
Next post « Mauritius in Quarantine » – Catherine Leclezio : Le récit de la pandémie
Close