November 30, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Un Drug Offenders Administrative Panel en voie d’élaboration

0 0
Read Time:3 Minute, 29 Second
Le PM lors du point de presse d’hier au PMO

La 3e réunion entre les membres du High-Level Drugs and HIV Council qui devait avoir lieu le mercredi 9 septembre à 14 heures s’est finalement tenue hier en début d’après-midi au Premier Minister Office (PMO). Cette réunion qui a été présidée pour la 3e fois par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avait pour but d’appliquer les recommandations faites dans le National Drug Control Masterplan 2018-2020 et du National Action Plan for HIV and Aids 2017-2021 et les conclusions faites aussi dans le Rapport du Juge Lam Shang Leen. Selon les premières indications de Mazavaroo, l’élaboration d’un Drug Offenders Administrative Panel pour répondre de façon plus appropriée aux problèmes de santé auxquels font face les consommateurs de drogues a été l’une des questions abordées lors de cette 3e rencontre des membres du Conseil de haut niveau sur la drogue et le VIH ; au Bâtiment du Trésor à Port-Louis

Il est à noter que l’élaboration du High-Level Drugs and HIV Council a été annoncée depuis fin 2018 et la première réunion avait eu lieu le 8 janvier 2019. Mais la pandémie liée à la Covid-19 n’avait pas permis aux membres de ce conseil de se réunir à nouveau, mais depuis la fin du confinement les choses ont beaucoup évolué à ce niveau à en croire certaines informations. Après la réunion, le Premier ministre a renouvelé sa détermination de lutter de façon efficace et efficiente contre toutes les formes de trafic et la prolifération de la drogue. Pravind Jugnauth a, dans une brève déclaration à la presse présente au PMO, soutenu la nécessité de faire un état de la situation sur les progrès accompli en ce qui concerne la combat contre la drogue à Maurice de même que les transformations apportées à ce jour pour régler la stratégie du gouvernement dans le combat contre ce fléau.

Le Premier ministre a soutenu tout au long de la réunion, qu’un bilan de la situation qui prévaut au sein de notre République et à l’international a été fait. « Nous avons discuté des recommandations clés énoncées dans le rapport de la Commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge, M. Paul Lam Shang Leen », a fait ressortir Pravind Jugnauth. Mais aussi qu’un certain nombre de directives et de mesures ont déjà été adoptées par le gouvernement tout en indiquant que des efforts supplémentaires ont été faits pour mettre en œuvre d’autres recommandations. Les actions prises au sein de l’Anti-Drug & Smuggling Unit (Adsu), cette unité au sein de la police qui s’occupe en particulier le trafic de drogue à Maurice, ont également été évoquées pendant la réunion.

Au cours de ce point de presse, le PM a souligné avec force les traitements dispensés aux usagers de drogues, notamment la distribution de la méthadone. Il a en outre mis en exergue l’importance de recourir à des alternatives et différents modes de distribution pour éviter toute contamination injection.

Interrogé par la presse sur une situation angoissante concernant le trafic de drogue à Maurice, Pravind Jugnauth a avancé qu’il est en présence de certaines allégations faites contre les autorités concernées. Tout en indiquant à la presse que l’arrivée des drogues sur le sol mauricien l’inquiète au plus haut point et ce en dépit du fait que les frontières sont fermées. « Nous ne pouvons vérifier tous les colis et conteneurs un par un », a soutenu le Premier ministre.

Ce dernier a fait ressortir que des actions seront plus concentrées sur la situation actuelle du trafic et de la consommation de drogue dans le pays tout en veillant à la bonne marche du traitement des drogués. Quel traitement faut-il leur dispenser ? C’est aussi ce que nous nous demandons, puisque des pays comme le Portugal, ont réussi dans la façon de les traiter. Il faut en tirer des leçons et nous pouvons voir quelles possibilités peuvent être utilisées dans le contexte local pour atteindre nos objectifs », a conclu un Pravind Jugnauth déterminé plus que jamais dans sa lutte contre le trafic de drogue.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %