June 19, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Monthly Statistical Bulletin : Une reprise endiguée par l’inflation

La récente publication du Monthly Statistical Bulletin de la Banque de Maurice livre de précieux éclairages sur la reprise de l’économie domestique. 

Le ‘Monthly Statistical Bulletin’ du mois de mars 2023 de la Banque de Maurice, met en lumière l’état de la situation de l’économie domestique pour 2022. Ainsi, des sujets épineux est : est-ce que le tourisme mauricien connait vraiment une certaine ? Selon le document de la BoM, les arrivées touristiques affichent meilleure mine que les deux précédentes années, soit 2020 et 2021, dominées par la COVID-19, la fermeture de la frontière mauricienne et des restrictions de voyages vers Maurice. 

Ainsi, les arrivées touristiques étaient de 997, 290 contre 780, 997 en 2021 et 980, 170 en 2020. Néanmoins, l’objectif d’un million de touristes n’a pas été atteint. Ainsi, les arrivées touristiques, en 2022, demeurent inférieures à celles d’avant la pandémie, soit par exemple en 2019, où 1,383, 488 touristes avaient foulé le sol mauricien. Il faut dire que Maurice subisse des compétitions par des destinations plus prisées par les touristes, les Seychelles et les Maldives.

Malgré des arrivées touristiques inférieures d’avant la COVID, les revenus engendrés par ce secteur pour 2022, est au-dessus des recettes en 2019. Le rapport de BoM affiche un score de Rs 64, 845 millions contre les Rs 63,107 millions de 2019.

Un taux de chômage inquiétant

Ce rapport évoque aussi la montée des prix des denrées alimentaire, et ce, depuis 2022. Grosso modo, les Mauriciens subissent de plein fouet les effets de l’inflation. Selon le ‘Food Price Indices and Oil Indices’, les prix des denrées alimentaires ont augmentés. En 2022, ils affichent un indice de 114.5 points contre 95.1 points en 2019. Par exemple, le sucre affiche un indice de 114.5 points en 2022 contre 109.3 points en 2021, les huiles 187.8 points en 2022 contre 164.9 points en 2021 ou encore, les produits laitiers 142.4 points en 2022 contre 119.1 points en 2021. Les indices continuent de monter, car en mars 2023, le total indice des denrées alimentaires est de 126.9 points. Ce qui affecte directement, le ‘Consumer Price Index’, qui était de 122.5 points en 2022. En mars 2023, l’indice est de 131.1 points. L’inflation tourne autour des 11.1 % en mars 2023 contre 10.8 % en décembre 2022.

Autre information précieuse que livre le ‘Monthly Statistical Bulletin’ de la BoM, est que le taux de chômage a connu une baisse par rapport à 2021. Le taux de chômage gravitait autour des 7.7% en 2022 contre les 9.1%. Cela est certainement causée par le fait que de nombreuses entreprises recrutent massivement, depuis la reprise de l’économie domestique. Cependant, le taux de chômage reste toujours supérieur d’avant la COVID – en 2019, le taux de chômage tournait autour 6.7%. Ce qui signifie qu’il y un grand nombre de Mauriciens, qui peinent toujours à trouver de l’emploi et continuent de subir les conséquences de la COVID.

Leave a Reply

Your email address will not be published.