July 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Casela Nature Parks : Naissance d’un ara rare aux plumes colorées

Babie. C’est le nom que le Casela Nature Parks a donné au nouveau bébé perroquet (Ara Ararauna) qui a vu le jour au parc animalier. Ceci après un travail de huit ans en termes de soins intensifs et de protection, couplés aux efforts assidus de conservation de l’équipe de zoologie du Casela Nature Parks.

Un des plus beaux perroquets originaire d›Amazonie menacés d›extinction, le Ara Ararauna, un hybride jaune et bleu a vu le jour pour la première fois après huit ans au Casela Nature Parks le 31 décembre dernier. L›oisillon issu de l›union de deux aras d›espèces différentes a fait son premier envol, après trois mois, le 30 mars sous l›œil vigilant de ses parents.

Revêtant un flamboyant plumage jaune orangé et bleu, le bébé ara fait presque trois quarts de la taille de ses parents. Le bébé a atteint à ce jour 75 cm de long et pèse entre 600 à 700 g. Mignon, mais encore fragile, le petit oisillon est nourri exclusivement par ses parents qui le gardent bien au chaud dans leur volière. Les visiteurs peuvent voir ce beau bébé à la volière No 24, située à côté du restaurant principal de Casela.

L’équipe de soigneurs du parc estiment que le bébé gagnera en autonomie d’ici 4 mois et pourra suivre ses parents, les ailes déployées. « L’équipe de la zoologie et moi-même sommes très fiers de la naissance de ce bébé ara. Pour beaucoup d’entre nous, c’est la première fois que nous assistons à l’éclosion d’un bébé. C’est le signe que les aras se sentent suffisamment à l’aise dans leur environnement pour se reproduire. Nous espérons donc voir d’autres bébés dans un proche avenir », explique Evans.

Depuis la naissance du bébé ara, l’équipe de soigneurs du parc est à son chevet et s’affaire pour assurer son bon développement. « La naissance de ce bébé ara est aussi l’aboutissement d’un travail minutieux et onéreux. Casela importe directement des États-Unis un aliment spécial, utilisé dans de nombreux zoos de renom à travers le monde, pour les aras », ajoute Evans Gopal.

Particularités physiques 

Le nom que porte l’ara bleu et jaune fait bien évidemment référence aux deux couleurs dominantes de son beau plumage. L’abdomen, le contour de la mâchoire inférieure et la face interne de la queue sont jaune d’or, tandis que le dessus est un bleu turquoise. La tête est, quant à elle, bleu-vert. La face est blanche et striée de noir sous l’œil. Le bec et les pattes sont noirs, et les yeux jaunes.

Le mâle est généralement plus grand que la femelle. La couleur de son plumage est également plus foncée. L’ara bleu et jaune a une envergure qui varie entre 105 et 115 cm.

Comportement et caractère

En captivité, le caractère de l’Ara bleu et jaune est souvent décrit comme joueur et attachant. Il est aussi réputé très bruyant et expressif. Il émet différentes sortes de cris et amuse par sa capacité à imiter le langage humain.

À l’état sauvage, l’ara bleu et jaune évolue en couple au sein de groupes plus ou moins étendus. Il s’agit d’ailleurs d’un animal monogame ; il gardera un seul et unique partenaire tout au long de sa vie. L’espérance de vie du perroquet varie entre 30 et 50 ans en captivité, voire même plus.

Leave a Reply

Your email address will not be published.