Read Time:2 Minute, 54 Second

Il y a un mois, jour pour jour, Christina ne savait pas qu’en faisant confiance à un homme qui souriait à pleine dent, sa vie allait se transformer en cauchemar. En effet, cette mère célibataire de trois enfants vivait dans l’urgence de trouver une maison pour loger sa famille.

Selon son témoignage, en direct, dans notre émission de ce matin, elle a fait confiance à une connaissance qui lui avait proposé une maison à Flacq, à un prix très abordable. Croyant qu’elle avait fait une affaire en or, Christina embarque toute sa famille pour Flacq et rencontre un homme au-dessous de tout soupçon et qui riait à tout va et qui avait une petite maison à loger dans sa cour.

« Kan enn dimoune tire son lédan blanc avec ou, ou fer konfians », regrette amèrement aujourd’hui Christina. Une fois emménagée dans la maison, le 6 mars dernier, Christina reprend sa vie en main et trouve même du travail dans un hôtel dans la région de l’Est.

Mais à peine avait-elle pris ses marques qu’elle remarquera que son propriétaire se faisait des idées sur elle. « Il a commencé à dire des propos incohérents comme ; qu’il était malade quand il me regardait ou qu’il ne pouvait pas continuer à rester sans rien faire en ma présence », nous explique Christina.

Ce petit jeu de son propriétaire, a continué jusqu’au mardi 5 avril, lorsqu’en début de soirée le propriétaire fit son apparition devant le domicile de Christina, sous prétexte qu’il cherchait un peu de poudre de savon (OMO). Christina ne lui en a pas refusé, sans savoir que cinq minutes après, cet homme allait tenter de l’agresser sexuellement et physiquement devant ses enfants.

« Il est revenu sur ses pas pour me faire des avances. Lorsque j’ai refusé et l’ai repoussé, il a commencé à dire des jurons. Il a sauté sur moi et a déchiré mes vêtements. Face à ma résistance, il a commencé à me frapper brutalement sur la tête, au visage et sur tout mon corps. En voulant s’interposer, ma fille aînée a été blessée par le coup donné par mon agresseur. Puis, il est parti cherché une ceinture et un sabre pour me frapper avec. J’ai crié sa sœur, celle qui m’a proposé de venir louer la maison. Elle est venue et a regardé son frère m’agresser sans rien dire», a expliqué Christiane en direct dans notre émission.

Finalement, elle a pu s’échapper des mains de son agresseur. Avec l’aide de son frère, Christina a fait appel à la police. Mais ce n’est pas pour autant que son agresseur, connu des services de police, a pris la poudre d’escampette. « Il est resté devant la maison avec son sabre à la main », peste Christina. Cette dernière a pu se faire soigner et a eu une ‘’Forme 58’’ de l’hôpital de Flacq.

Depuis, elle a quitté la maison. Elle a laissé ses enfants chez sa grand-mère, alors qu’elle a pu trouver refuge chez une copine à Flacq, le temps qu’elle trouve une maison pour réunir sa famille. Dans une vidéo, que nous publions, Christina raconte son calvaire. Face à son désarroi, la SMP a trouvé en l’avocate Roubina Jadoo-Jaunboccus, une bonne Samaritaine qui a prodigué de précieux conseils à Christina en direct. Elle a, aussi, proposé de soutenir légalement cette femme victime d’une agression.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Casela Nature Parks : Naissance d’un ara rare aux plumes colorées
Next post Et si la France était dirigée par une femme ?
Close